Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 10:18

hqdefault

L’Iran qui lapide à mort les femmes adultères en place publique vient d’être élu à l’unanimité au Conseil du droit des femmes de l’ONU. A l’unanimité. La France n’a pas protesté : sa ministre des droits de la femme est trop occupée à mettre en place la théorie du genre à l’école.

Après l’élection, l’ambassadrice des Etats Unis auprès de l’ONU s’est fendue d’une critique : « Le vote à l’unanimité de l’Iran, où le pouvoir emprisonne régulièrement les défenseurs des droits de l’homme, les soumet à la torture, aux violences sexuelles et autres violations, est particulièrement troublant. »

L’ambassadrice n’a pas osé évoquer le sort des femmes lapidées à mort…


The Iranian Stone Age: Stoning in Iran by tashadeeful

 

« Aujourd’hui est une journée noire pour les droits de l’homme, » a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, seul officiel à rappeler que l’honneur et la dignité sont aussi des droits de l’homme. « En donnant le pouvoir aux bourreaux contre leurs victimes, l’ONU a endommagé la cause des droits de l’homme, a trahi ses principes fondateurs, et détruit sa propre crédibilité. »

Elu membre du prestigieux organisme international de défense des droits de la femme, l’Iran va maintenant pouvoir proposer que toute femme qui refuse d’être excisée est une islamophobe qui doit être trainée en justice.

Et puisque les féministes considèrent maintenant, par une gymnastique d’esprit qui fait regretter l’époque où elles étaient cinglantes mais honnêtes, que les charmantes idiotes coiffées du voile sont des femmes libres, l’Iran aurait tort de se priver.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions