Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 01:30

L’IRFM est l’une des indemnités touchées par les parlementaires, et pas des moindres : 5 770 euros bruts par mois pour chacun des 577 députés et 6037 euros nets pour chacun des 348 sénateurs.
Le problème ne vient pas du montant (quoique ?), mais du contrôle de l’usage réservé à cet argent : les parlementaires peuvent utiliser leur indemnité comme bon leur semble, sans AUCUN JUSTIFICATIF A FOURNIR !



 

Contribuables Associés exige la transparence : l’argent public confié aux parlementaires, c’est NOTRE ARGENT !


Cette indemnité sert à financer leurs « dépenses liées à l’exercice de leur mandat et qui ne sont pas directement prises en charge »; en réalité, les dérives sont nombreuses et nous savons que certains parlementaires en profitent pour financer leurs piscines, leurs dîners galants, leurs voyages dans les îles… puisqu’ils ne sont pas tenus de fournir de justificatif, c’est facile de frauder.


La transparence de l’IRFM est l’un des combats-phares de Contribuables Associés !

C’est pourquoi nous vous demandons de signer cette pétition et de la diffuser le plus largement possible.


Le Député Charles de Courson se bat depuis des années aux côtés de Contribuables Associés pour obtenir le contrôle de l’IRFM.
Il a déposé un amendement en juillet 2012 mais trop peu de députés l’ont soutenu.
Aujourd’hui, c’est le moment d’obtenir un changement du règlement interne à l’Assemblée nationale et au Sénat : les Présidents peuvent décider d’imposer le contrôle de l’IRFM.

sourcelink

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique