Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 19:02

 

Une opération antiterroriste déclenchée après l’attaque d’une épicerie casher

Un homme tué lors de son arrestation à Strasbourg, onze personnes interpellées et plusieurs perquisitions à Paris, à Strasbourg, en Seine-et-Marne et dans les Alpes-Maritimes. Une vaste opération antiterroriste est en cours depuis samedi matin dans le cadre de l’enquête sur le jet d’«un engin explosif de faible puissance» dans une épicerie casher de Sarcelles (Val-d’Oise), le 19 septembre.

L’opération visait un «réseau, quasiment une cellule» composée de personnes ayant pour certaines d’entre elles le profil de délinquants convertis «à l’islam radical», a indiqué le procureur de Paris, François Molins.

Suite et source : Le Parisien

 

Cet homme serait un Français d’origine antillaise converti a l’islam. 20Minutes

Selon les informations de LCI / TF1 NEWS, l’intervention portait sur l’interpellation de dix personnes de nationalité française, ayant fait le djihad en Syrie.

- L’opération antiterroriste menée samedi en France visait un «réseau, quasiment une cellule» composée de personnes ayant pour certaines d’entre elles le profil de délinquants convertis «à l’islam radical», a indiqué le procureur de Paris, François Molins.
C’est notamment le cas de l’homme tué à Strasbourg, Jérémy Sidney, 33 ans, de nationalité française comme les dix autres personnes gardées à vue, a précisé le magistrat. Lors des perquisitions, ont notamment été retrouvés des «testaments» et «une liste d’associations israélites», a poursuivi M. Molins, précisant que «l’enquête devra déterminer quels étaient les prochains objectifs de cette cellule». L’Est républicain

 - L’homme abattu tôt ce matin à Strasbourg au cours d’une opération antiterroriste était recherche dans le cadre de l’enquête menée sur l’agression de Sarcelles où le 19 septembre « un engin explosif de faible puissance» avait été jeté dans une épicerie casher. DNA

- Une source policière a indiqué ce samedi en fin de matinée que l’opération antiterroriste d’envergure nationale s’était soldée par l’arrestation d’un dizaine de personnes.

La police a mené ce matin une opération dans le cadre de l’enquête sur le jet d’une grenade contre une épicerie casher à Sarcelles. Les arrestations ont eu lieu en région parisienne et sur la Côte d’Azur. Tous appartiendraient à la mouvance salafiste, a précisé une source policière. Le Figaro

- Selon la source judiciaire, cette opération était menée dans le cadre de l’enquête sur le jet le 19 septembre d’ »un engin explosif de faible puissance» dans une épicerie casher de Sarcelles dans le Val d’Oise. Cette attaque avait légèrement blessé une personne et suscité une vive émotion dans la communauté juive de cette commune populaire d’Ile-de-France. DNA
__________________________________________

Un homme a été tué ce matin à Strasbourg lors d’une opération antiterroriste. Un des policiers a été blessé, a indiqué le parquet de Strasbourg à France Info.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme, âgé d’une trentaine d’années, a tiré sur les policiers venus l’interpeller. Les policiers ont riposté et l’ont touché mortellement.

L’interpellation intervenait dans le cadre d’une opération policière menée conjointement dans plusieurs endroits en France, à Nice et en région parisienne notamment.

Le Figaro

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers