Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 02:54

Cette semaine, à l’Université de Créteil, pour passer son examen pour devenir avocate, une étudiante en droit qui m’envoie son témoignage a été obligée d’étudier le Coran.

Le document en fin d’article est le scan de l’épreuve organisée par l’institut d’études judiciaires, l’organisme qui prépare les étudiants en fin d’études de droit.

Il a été demandé à l’étudiante de rédiger une note de synthèse de 4 à 5 pages, « à l’aide des documents suivants » :

  • 2ème sourate du Coran (al Baqarah, verset 275)
  • Les sukuk : aspects de droit français et de droit musulman.
  • La prise en compte des déterminants religieux dans la relation bancaire.
  • Le cadre juridique des opérations de crédit islamique.
  • Regards pragmatiques sur la finance islamique.
  • Conditions d’agrément d’un organisme de placement collectif en valeurs mobilières islamique.
  • Le compte de dépôt et la finance islamique.
  • Les principes de la finance islamique : présentation et illustration.
  • Fiducie et finance Islamique, censure formelle du Conseil constitutionnel.
  • Les Echos du 6 septembre 2011 : Paris n’est pas devenu le hub de la finance islamique.

 

L’université française est généralement critiquée pour sa déconnexion du monde réel. Il faut donc saluer cette initiative de l’université de Créteil, qui prépare avec pragmatisme les futurs avocats à affronter leur futur environnement professionnel.

Pour introduire la Sharia, la stratégie naturelle consiste à commencer par inclure les aspects les plus compatibles avec le droit français et européens, et d’avancer ensuite par petites étapes, jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de faire marche arrière.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info


 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société