Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 16:11

unnamed

Guy Millière. Quiconque veut comprendre ce qui sous-tend le vote qui doit avoir lieu mardi prochain à l’Assemblée Nationale, et le vote qui suivra au Sénat, concernant la reconnaissance d’un « Etat palestinien » par la France doit garder à l’esprit l’opportunisme cynique et sans scrupule d’une large fraction de la gauche française : celle-ci est en plein naufrage.

Elle entend préserver l’électorat qui peut lui rester. Lorsqu’elle fait ses calculs, elle voit le nombre de Français de confession musulmane, et le compare au nombre de Français juifs.

Il est infiniment plus payant pour elle de tenter de flatter l’électorat musulman que de s’essayer au même exercice vis-à-vis de ce qui peut lui rester de l’électorat juif.

.

 

Il reste peu de causes totalitaires susceptibles de mobiliser la gauche

 

Non seulement la « cause palestinienne » est une cause qui mobilise, mais elle permet aux innombrables totalitaires que compte la gauche de se rapprocher de l’islam radical (tant que des islamistes tuent des Juifs, et quasiment que des Juifs, ces gens peuvent les décrire comme des « résistants », et dire qu’un membre du Hamas qui tue un Juif est très différent d’un membre de l’Etat Islamique qui tue un Kurde). Elle permet même à des antisémites de la vieille extrême droite de rejoindre la cohorte de gauche et de se clamer « antisionistes ».

Le vote qui doit avoir lieu mardi prochain à l’Assemblée Nationale, et le vote qui suivra au Sénat, n’auront strictement aucun effet sur la guerre islamique menée contre Israël au Proche-Orient. 

Ces votes feront partie du grand courant qui prend forme dans une Europe de plus en plus islamisée au sein de laquelle les dirigeants politiques qui osent résister à l’islamiquement correct se font de plus en plus rares et ceux qui osent défendre Israël sans recourir à un langage hypocrite sont plus rares encore.

 

Ils seront des indicateurs d’une tendance lourde : une large part de la gauche en Europe compte désormais sur les électeurs musulmans, apaise (voire flatte) les émeutiers potentiels, et se tourne vers la dernière grande cause totalitaire.

Une part importante de la droite en Europe répond à cette tendance en ne s’opposant à elle que de façon molle et souvent édulcorée, car elle-même a besoin d’électeurs et a peur des émeutiers potentiels.

 

La diabolisation d’Israël et du peuple juif qui montent dans l’atmosphère, le soutien apporté à l’une des branches du totalitarisme islamique qui sous tend cette diabolisation et qui lui aussi monte dans l’atmosphère n’en sont pas moins répugnants. Il est des gens qui n’ont décidément aucune éthique et qui sont prêts à se conduire en complices de criminels tueurs de Juifs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

 

vu su : http://www.dreuz.info/2014/11/la-cause-palestinienne-la-derniere-cause-totalitaire-qui-mobilise-la-gauche/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International