Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 01:10

Après huit ans d’enquête sur le comité d’entreprise d’EDF, le juge d’Huy a décidé de renvoyer devant un tribunal la CGT, les organisateurs de la Fête de l’Huma et une dizaine de dirigeants proches du PCF.

 

Drôle de rentrée à Montreuil. À quelques jours de la grande Fête de l’Huma, le juge Jean-Marie d’Huy, qui enquêtait depuis 2004 sur des soupçons de malversations financières au sein du comité d’entreprise d’EDF-GDF, la CCAS, a mis un point final à son instruction. [...] les prévenus devront répondre de détournement de fonds, d’abus de confiance, de recel, de faux et d’usage de faux, de complicité…

Le magistrat a mis en lumière deux détournements manifestes : le financement de la "captation d’images des concerts de la grande scène de la Fête de l’Humanité" entre 1997 et 2005 pour un montant total de quelque 1,2 million d’euros et celui d’emplois au sein de la CGT et de la fédération de l’énergie. Les salariés inscrits dans les organigrammes de la caisse et disposant de bureaux au siège n’ont en réalité jamais fréquenté l’établissement...

 

"Ce sont les lampistes qui vont trinquer"

Le directeur de la CCAS, Jean-Claude Laroche, polytechnicien et cadre CGT, Josette Colombat, son adjointe, et quelques dirigeants régionaux de la caisse avaient brisé l’omerta....

La succession de Bernard Thibault compliquée

La caisse bénéficie depuis la Libération d’un statut hors norme et particulièrement juteux. En 1946, avec la bénédiction des gaullistes, le ministre Marcel Paul, ancien électricien, accorde aux oeuvres sociales des industries électriques et gazières 1% du chiffre d’affaires réalisé chaque année dans le secteur. Ainsi, en 2004, lorsque le juge d’Huy s’est penché sur le dossier, le pactole représente quelque 400 millions d’euros et revient presque intégralement au CE d’EDF et de GDF. Or cet argent est géré depuis plus de cinquante ans par la CGT, qui récolte élection après élection la majorité des suffrages et des sièges.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Syndicats