Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 01:08
Création métropoles suppression départments

s'informerA la suite de la conférence de presse de François Hollande, Patrick Menucci, candidat PS à la municipalité de Marseille a annoncé que le gouvernement préparait pour la fin 2014 une loi imposant la fusion du conseil général des Bouches du Rhône avec la future métropole Aix-Marseille Provence.

En décembre 2013, le Parlement a adopté la loi de modernisation de l’action publique des territoires créant les métropoles dont celle d’Aix-Marseille Provence, malgré la vive opposition de nombreux élus des Bouches du Rhône. Et aujourd’hui, sans consulter qui que ce soit, sauf Patrick Menucci, se profile la fusion du département des Bouches du Rhône et de la métropole.

Le modèle en serait le département du Rhône dont la fusion avec la métropole du Grand Lyon a été décidée l’année dernière, par le président de la communauté urbaine, Gérard Collomb (PS) et le président du conseil général du Rhône, Michel Mercier (UMP). Le 1er janvier 2015, le département du Rhône sera limité au Nord du département. Il concernera 400 000 habitants sur 1,7 million, 14 cantons sur 57. La métropole de Lyon pilotera toutes les politiques départementales avec transfert des moyens financiers correspondants.

Au lendemain de la conférence de presse du président Hollande, le préfet chargé de l’installation de la Métropole Aix-Marseille  déclare : « Là où les métropoles existent, il faudra regarder la question des départements ». Si la fusion se réalisait, le département des Bouches du Rhône serait réduit à la seule communauté urbaine d’Arles, soit 80 000 habitants sur 1, 8 million. La métropole exercerait sur son territoire toutes les compétences et tous les financements du département.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique