Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 18:36

Kosovars 3

Visiblement nos élites mondialisées ont décidé par tous les moyens d’imposer à notre pays la France de leurs rêves. Une France multiculturaliste où l’indigène français serait l’homme à bannir, la future minorité méprisée. Le français est le mal, il doit disparaître. Il est bœuf, il est franchouillard, bref il doit être une espèce en voie d’extinction.

Pour mettre à mal ce qui reste encore de la France, nos élites du Conseil d’Etat ont eu la grande idée d’enlever de la liste des pays sûrs le Kosovo. Ce dernier est par conséquent considéré comme une zone non «sûre».

Qu’est-ce que cette décision entraîne ?

Il faut savoir que les statuts de demandeurs d’asile sont attribués parce que le pays d’origine est dans un pays définit administrativement comme non sûre. Un ressortissant peut donc prétendre être demandeur avec tout ce que cela entraîne soit le couvert et le gîte aux frais du contribuable français.
Ainsi,  chacun d’eux touchera pendant la période de durée de l’instruction qui dure en général entre 1 et 2 ans de l’allocation temporaire d’attente (Ata) s’élevant à 11,35 € par jour, soit 340,50 € pour un mois de 30 jours qui est cumulable avec un RSA de 509, 30 € soit 849, 59 € par mois.

Cela ne s’arrête pas là, puisque les ressortissants des pays concernés savant qu’ils sont habitants de zones non sûres et profitent de l’aubaine afin de fuir vers les endroits qui les accueillent et plus particulièrement vers la France.
Avant que le Kosovo soit considéré non sûr, les migrants Kosovars étaient les 2èmes  plus nombreux demandeurs d’asile, juste après les congolais. Il est évident que ceux-ci raviront très prochainement la 1ère place.

Nous assisterons ainsi à une terrible vague de gens non-assimilables, sous-éduqués, sous-socialisés et futurs sur-subventionnés. Une vague qui alourdira encore plus nos finances publiques déjà en bernes et accroitra les problèmes sociaux. La France n’a évidemment pas les moyens de cette politique suicidaire, mais au Conseil d’Etat on pense autrement.

vu sur : http://lagauchematuer.fr/2014/11/26/la-decision-scandaleuse-du-conseil-detat-va-engendrer-un-afflux-massif-de-migrants-kosovars/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration