Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 02:20

C’en est fini du vote honteux, caché pour «l’extrême droite xénophobe». On crie même son choix parfois en jubilant, parfois en accompagnant sa proclamation d’un bras d’honneur. Les municipales de 2014 pourraient être celles du FN. Nicolas Domenach en fait le constat dans Marianne.

Le spécialiste des sondages au PS et candidat à Melun François Kalfon, voient leurs craintes confirmées : «les combats moraux contre le FN ne servent à rien. Je le constate partout.»

Quand on ne leur claque pas le porte à porte au nez, c’est ce qu’entendent souvent, de plus en plus souvent, les candidats de gauche, comme de droite, aux prochaines municipales rentrés en campagne : «on s’en fiche de vous, nous on va voter Marine», leur lance-t-on en défi comme en rage.

Nouvelles confirmations très concrètes de la poussée continue du vote marino-frontiste que confirment sondeurs et experts : «pour les prochains scrutins, l’extrême-droite va faire un malheur, parfois celui de la droite, mais aussi celui de la gauche…» C’en est fini quoiqu’il en soit, du vote honteux, caché pour l’extrême droite xénophobe.

On s’affiche «Marine Le Pen». On crie même son choix parfois en jubilant, parfois en accompagnant sa proclamation d’un bras d’honneur afin de souligner encore plus grassement le ras le bol et la provocation.

Ras le bol «de l’insécurité, des immigrés, des impôts, des politiques corrompus et impuissants, du chômage». Exaspération contre les islamistes «que le FN au moins dénonce». Il n’en a même plus besoin. Beaucoup d’électeurs ont la tête passée au bleu marine… […]

Confirmation à Paris, où Rachida Dati, maire du VIIème arrondissement avait annoncé cette percée frontiste et constate aujourd’hui que dans la Capitale «où l’extrême-droite n’avait jamais pourtant pesé, elle allait faire des scores dans l’Ouest bourgeois comme dans l’est plus populaire». […]

Comme le remarquent aussi bien François Kalfon, secrétaire national du PS, que Thierry Mandon, porte parole des députés socialistes, « le socle électoral socialiste est explosé : les fonctionnaires se sentent abandonnés, les travailleurs matraqués d’impôts, les retraités menacés ». L’abstention à gauche devrait être historique. […]

Marianne

source

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique