Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 00:28

manif pour tous

De partout on me demande d’exprimer ma position sur la présence de la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, au Bourget, dans l’immense fête de l’UOIF, l’émanation des Frères Musulmans, en présence de Tariq Ramadan, le petit-fils d’Hassan el-Banna, le fondateur égyptien de cette confrérie salafiste.

 

Je ne puis d’abord que renvoyer à mon texte de « réflexions préalables » déjà largement diffusé sur une éventuelle « collaboration pour le bien commun entre chrétiens et musulmans ». J’y ai simplement, avec les nuances nécessaires, rappelé quelques éléments de la réalité de l’islam et les questions non seulement légitimes mais nécessaires que l’on doit poser aux musulmans pour qu’il n’y ait aucune ambiguïté dans une éventuelle collaboration avec eux.

Par ailleurs, pour ce qui est du cas de la collaboration avec la sympathique et talentueuse Farida Belghoul, hostile comme nous à un enseignement imprégné de la radicale subversion-inversion anthropologique de l’idéologie dite du genre, je ne pouvais que relever le malaise pour nous procédant des propos du président des imans de France à ses côtés.

Pour tous ceux qui connaissent un peu l’islam, ce dernier s’y référait explicitement à l’exemplarité des « pactes d’alliance » proposés par Mahomet à ses différents ennemis successifs, arabes, païens ou chrétiens et juifs, et qui se résument en deux mots : « trêve » et « dhimmitude ».

Mais,semble-t-il, Farida Belghoul venant de l’extrême-gauche, mais aussi d’une identité kabyle qui a toujours été islamiquement plus ou moins hétérodoxe, ne relève pas d’une fanatique islamitude salafiste. À la différence des Frères musulmans de l’UOIF.

Car le congrès du Bourget, malgré les habiletés dans la Taqiya, cette pratique du double langage dont les frères Tariq et Hani Ramadan sont des artistes, était celui d’un islamisme radical dont les maîtres-mots sont « charia », « umma », « enfer pour les associationnistes » et « dhimmitude ».

Mais pour faire avaler cela aux gogos chrétiens, ces dignes continuateurs des « idiots utiles » du communisme, selon l’expression de Lénine, ces « compagnons de route » débiles, il faut bien sûr toujours des « collabos », comme toutes les entreprises des totalitarismes conquérants en ont suscités.

Les très islamo-coranophiles pères Lelong et Roucou étaient donc là pour cautionner la présence de Ludovine de la Rochère aux intentions sans doute pures mais en l’occurrence hélas aussi légère que Frigide Barjot qui l’avait précédée à son poste, et aussi en cette assemblée. L’AGRIF, avec tristesse, sans hostilité pour la personne de madame de la Rochère, ne peut que déplorer sa participation lourde de conséquences mimétiques.

Car l’islam, théocratie totalitaire, est un totalitarisme analogue sous bien des aspects au communisme et au nazisme. Ces trois systèmes idolâtriques négateurs de la personne humaine n’auront hélas jamais manqué de collaborateurs complices et encore moins d’ignorants manipulés. Nul doute que les très islamophiles pères Lelong et Roucou ne se délectent d’accueillir la présidente de la Manif pour tous dans les filets salafistes de « l’islam pour tous ».

Bernard Antony,
Président de l’AGRIF et de Chrétienté-Solidarité 
En ligne sur le site de l’AGRIF

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Education