Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 09:14

Mardi 9 avril, peu avant l’adoption de l’article clé du projet de loi par la chambre haute, Gérard Longuet, sénateur de la Meuse, a déclaré que « la Marseillaise est hétérosexuelle« , rapporte la sénatrice socialiste Laurence Rossignol. »La Marseillaise est hétérosexuelle donc le projet de loi est contradictoire à la République » aurait expliqué l’ancien ministre.

Et Gérard Longuet de proposer la suppression d’un couplet de l’hymne national car il « défend l’altérité » : « Entendez-vous dans les campagnes / Mugir ces féroces soldats ? / Ils viennent jusque dans vos bras / Égorger vos fils, vos compagnes. »

A vrai dire, il y aurait peut être plus d’un couplet à supprimer dans ce chant révolutionnaire. Quoiqu’il en soit, invoquer la marseillaise pour établir une contradiction entre la « république » et le mariage homo, c’est un peu léger… Ce chant n’ayant aucune portée ni philosophique, ni juridique. Sans doute Gérard Longuet ironisait-il.

En tout état de cause, la loi de la république reposant sur la volonté générale, monsieur Longuet devra bien accepter cette mascarade de « mariage » gay dès lors qu’il aura été voté au Sénat. Car la république ne reconnait aucun ciel métaphysique au dessus du législateur. Il faudrait donc davantage s’employer à établir l’incompatibilité de ce projet de loi avec les principes sur lesquels repose notre civilisation, plutôt qu’avec ceux de la république.

Et en allant un peu plus loin, on manifesterait aisément l’incompatibilité de notre civilisation avec les principes de la république issue de 1789…

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société