Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 01:30

La Norvège a subi une invasion massive musulmane, invasion encouragée par la gauche, qui a été au pouvoir presque sans discontinuer depuis les années 1970 (voir mon article Norvège: bientôt le Califat? posté le 28 mai 2013)  .

Mais depuis la victoire de la droite aux élections législatives de septembre 2013, le pays semble avoir repris conscience. Au moins dans trois domaines: la délinquance, la surpopulation carcérale et les exigences alimentaires. 

C'est peut-être un exemple à suivre pour l'ensemble du monde occidental, au moins dans un premier temps. Car il est évident que pour l'Occident, la reconquête des prérogatives et droits qu'elle a abandonné au seul profit d'une minorité toujours plus exigeante et plus envahissante passe par d'autres réformes, beaucoup plus significatives, des réformes décomplexées car le politiquement correct est en train de tuer la civilisation gréco-romaine à petit feu.



1° The Muslim Issue

Un nombre record d'étrangers expulsés - Date de publication: 27 janvier 2014

Khaled Ahmed Taleb, le politicien norvégien qui risque d'être expulsé pour 
avoir enfreint la Loi sur l'immigration  -   Jo E. Brenden / NTB Scanpix


Un nombre record de citoyens étrangers ont été expulsés de Norvège en 2013, après que la police du pays ait intensifié l'utilisation de ll'expulsion comme un moyen de lutte contre la criminalité.

Les criminels étrangers qui reviennent en Norvège risquent des peines pouvant aller jusqu'à 2 ans de prison. En votant une augmentation de dix fois la peine pour les criminels expulsés qui reviennent au pays (avec un maximum de 2 ans), la Norvège a considérablement durci la loi sur les expulsés. Selon The Local (journal norvégien en anglais), le gouvernement a reçu le soutien des principaux partis pour adopter cette loi.

Les parents immigrés doivent mieux contrôler leurs rejetons délinquants qui se regroupent en "gangs de rue" et qui se sont fait une spécialité: "assaillants" (mugger) d'enfants. Pour enrayer la vague de crimes de rue, le nouveau Premier ministre veut aussi culpabiliser ces parents qui semblent dénués de tout sens des responsabilités.

A cause de la hausse des agressions de rue, plus de la moitié des habitants d'Oslo craint la criminalité de rue. 50,7%  des habitants de la capitale pensent que la récente hausse des agressions de rue avait affecté leur sentiment de sécurité.
Pour Roger Andresen, le chef adjoint de la police d'Oslo, "les policiers comprennent que les gens ressentent la peur, mais il est important de souligner que le risque d'être victime d'un vol à Oslo est encore petit" [faut-il attendre qu'il y ait insurrection armée?].

Les membres des nombreux gangs de rue sont pratiquement tous issus de l'immigration, particulièrement l'immigration musulmane, ou à un moindre pourcentage, d'origine roumaine.
Quelques 5 198 ressortissants étrangers ont été expulsés du pays en 2013, soit une augmentation de 31 % depuis 2012.

Pour le chef de la Direction de l'immigration (UDI), "c'est le plus grand nombre que nous ayons jamais atteint" et il ajoute: "Nous croyons que l'une des raisons de l'augmentation est que la police est plus consciente de l'utilisation de l'expulsion comme un outil de lutte contre la criminalité."

Quelques chiffres, en rappelant que la Norvège ne compte que 5 millions d'habitants environ:
- les Nigérians sont en tête de la liste des personnes expulsées pour avoir commis des crimes, avec 232 citoyens expulsés en 2013, suivis par les Afghans avec 136 expulsés et les Marocains avec 76 expulsés.
- les Afghans sont en tête de la liste des personnes expulsées pour avoir enfreint la Loi sur l'immigration, ils ont eu 380 expulsés, suivi des Irakiens avec 234 expulsés.


2° The Local, journal norvégien de langue anglaise

Le gouvernement norvégien réfléchit à une prison dans l'Arctique pour les étrangers. 


Porsanger, plusieurs centaines de miles à l'intérieur du cercle polaire arctique, 
où de nombreux bâtiments militaires ont été abandonnés - Soldatnytt / Flickr
 
 
Le nouveau gouvernement de droite envisage d'envoyer les criminels étrangers dans des camps militaires abandonnés dans l'Arctique, au nord de la Norvège, pour libérer de l'espace pour les détenus norvégiens.
 
 

Le ministre de la Justice adjoint a déclaré que le pays avait à examiner toutes les options, après avoir hérité de l'ancienne administration socialiste d'une grave pénurie de places dans les prisons. 
 
Il a déclaré: "Nous travaillons maintenant à trouver plus de places. C'est de la plus haute priorité et nous allons bien sûr examiner la possibilité d'utiliser les anciens camps militaires comme prisons".  
 
Le chef de la police du comté de Vestfold, au sud d'Oslo, se plaint que les criminels échappent à la prison simplement parce qu'il n'y a pas de place dans les prisons du comté et il a proposé d'utiliser ces camps: 
 
" Les criminels étrangers sont en nombre beaucoup trop grand dans les prisons, et comme l'Armée a abandonné ces bâtiments en Norvège du Nord, ils pourraient être aménagés et utilisés pour les criminels étrangers. Ils n'ont pas de famille qui leur rendre visite, ils n'ont aucun lien avec la Norvège et ils vont ainsi libérer de des places dans les prisons du sud de la Norvège". 
 
En Norvège comme ailleurs dans toute l'Europe, on constate que les musulmans sont proportionnellement très majoritaires dans les prisons.  
 


3° Jihad Watch

Le ministre de l'Agriculture norvégien: "Nous ne pouvons pas arrêter de servir du porc parce que les musulmans ont immigré en Norvège."

"Les responsables de la nourriture dans les institutions publiques devront proposer du porc dans le menu, mais on doit s'assurer que ceux qui n'en mangent doivent se voir proposer autre chose".

Encore et encore, nous voyons que là où la loi et la pratique islamique sont en conflit avec la législation, la coutume ou les pratiques de l'Ouest, c'est toujours l'Occident qui opère une reculade.
C'est en partie parce que l'Occident a une tradition de compromis et de sacrifice de soi, alors que l'islam ne connait de compromis qu'en situation de faiblesse ou quand il est dominé, et ne connait de sacrifice qu'au nom de son dieu et de son prophète.
Mais renoncer à sa propre identité pour accueillir une culture exogène est une attitude suicidaire.

Les musulmans ont des rapports avec les autres à l'opposé des Occidentaux. Pour l'islam, il n'y a pas de rapports d'égaux à égaux mais uniquement de dominants à dominés.

Le ministre de l'Agriculture norvégien semble l'avoir compris, puisqu'il a demandé aux  prisons, aux hôpitaux et aux écoles du pays de servir plus de porc, ajoutant que cette viande a été retiré des menus pour éviter d'offenser la minorité musulmane du pays.

Une femme politique de droite a elle aussi fait une déclaration dans ce sens: "Nous ne pouvons pas arrêter de servir du porc parce que les musulmans sont venus s'installer en Norvège".
[...]


Des mesures de simple bon sens, qu'on ferait bien d'appliquer rapidement dans toute l'Europe. 

A la mosquée d'Oslo, il faudra se faire une raison: le porc est revenu
sur les tables des cantines des institutions publiques.


4° Dans la presse française:

Mes recherches sont restées vaines. L'ensemble des journaux français sont restés muets sur ces sujets, à commencer par le Mur de la Presse

C'est vrai qu'ils y a des sujets bien plus racoleurs: l'accident de Schumacher, les déboires antisémites d'un pseudo- artiste fanatisé, les galipettes et escapades en scooter d'un mollasson qui n'est finalement pas si mollasse qu'on le pense.

Seuls,quelques blogs ont relayé ces informations, comme par exemple Révoltes en Europe

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration