Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 02:14

"Il faut être aveugle pour ne pas l’avoir vue venir, la procréation médicalement assistée, l’option obligatoire du mariage homosexuelLa PMA, évidemment, depuis le début, car ça va coincer à l’adoption, car l’adoption n’aura pas lieu, ou si peu, il y a tellement de demandes, et si peu d’élus.

Et nombre de pays du monde, encore embourbés dans des concepts civilisationnels arriérés, refuseront d’envoyer les enfants de leur terre grandir au sein d’un couple homosexuel, fut-il friqué et CSP+. Plutôt le cul à l’air au milieu des chèvres que le cul en Pampers devant Pink TV !

Alors, il faudra se le faire soi-même, son gosse, puisqu’on ne pourra pas prendre celui des autres. Et c’est encore nous qu’on va payer ! Puisque la procréation médicalement assistée est prise en charge à 100% par la Sécu ! Payer pour réparer une injustice de la nature qui interdit à un couple hétérosexuel d’avoir un enfant, dans notre conception gallicane extensive de l’État Providence contre la Providence divine imparfaite… soit, ça passe encore que la collectivité prenne en charge cette infertilité subie.

Mais payer pour contourner une impossibilité de la nature ? Que la collectivité prenne en charge une infertilité évidente, assumée voire revendiquée ? Bien sûr ! Les assurances sociales payeront cette folie ! Puisqu’on ne peut évidemment concevoir, dans le parfait aveuglement égalitaire jusque-boutiste qui motive ce mariage pour tous, que les couples lesbiens aient à signer le chèque de leur insémination artificielle ou fécondation in vitro.

C’est donc la solidarité nationale qui prendra en charge la lubie d’un lobby, une impossibilité technique, une contre-indication naturelle. Ce n’est pas sur le mode d’emploi mais ce n’est pas grave, on va tipexer et réécrire par dessus que deux vagins mariés peuvent fabriquer de l’humain, que deux verges unies à la mairie peuvent perpétuer l’espèce.

On envisage déjà la prochaine revendication : la reconnaissance des mères porteuses en France, pour que les couples masculins puissent eux aussi donner la vie par grossesse délocalisée. Avec, là encore, indemnisation par la Sécurité sociale du ventre anonyme et de ses barquettes de fraises. [...]

 

source

 

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société