Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 23:03

PARIS (NOVOpress) – Bien entendu, ce n’est pas une surprise, et l’on épiait le moment où le gouvernement se dédirait (comprendre mentirait) et tenterait de nous faire avaler le morceau.

Le 19 juillet, le sénat enregistre donc une proposition de loi pour ouvrir la PMA (procréation médicalement assistée) aux doubles de femmes. C’était totalement prévisible, joué d’avance. La seule chose, c’est qu’on ne pouvait s’imaginer que cela arriverait si rapidement.

 

On pensait qu’on nous accorderait un petit délai de dix ans, ou d’au moins un ou deux ans, histoire de faire oublier la violence du débat, et d’attendre que les mentalités changent encore un peu. Et non. Ils n’ont attendu que deux mois. Deux petits mois, qui ne sont pas suffisants pour faire avaler le mensonge, gober la pilule et pouvoir dire “Mais les mœurs ont évolué, les temps changent ! Regardez, il n’y a pas si longtemps, les gens étaient un peu gêné du mariage entre personnes de même sexe, mais à présent tout le monde trouve cela parfaitement normal !” Sauf que non justement, tout le monde ne trouve pas cela encore normal, une bonne partie de la population se révolte encore et s’insurge contre le mariage homosexuel, alors si on nous rajoute un débat sur la PMA, vous n’imaginez même pas.

Le gouvernement le sait, et le gouvernement tremble. Il pourrait nous envoyer sa petite Najat, tout sourire, pour nous faire une petite séance de pédagogie, et tenter d’éduquer un peu plus le peuple. Mais il sait que cela ne suffirait pas… Le peuple français est devenu indocile, il se méfie. Et maintenant qu’il craint pour son avenir, il ne se laissera plus facilement endormir devant son écran de télévision. Déjà qu’il y a quelques mois il ne comprenait pas trop qu’on lui impose ce mariage homosexuel alors que le chômage ne cessait d’augmenter, il était d’ailleurs soulagé que ces histoires de pro ou anti mariage gay s’achèvent, il se disait qu’on pourrait enfin attaquer les vrais problèmes, ceux qui le touchent dans son quotidien… Mais voilà que le gouvernement socialiste décide d’en remettre une couche avec la PMA !

Surtout que cette fois le gouvernement pourra difficilement se défendre avec le fameux argument “C’était une des 60 promesses du programme de François Hollande, en votant pour lui vous avez voté pour cette mesure !” Cette fois ils ne pourront pas : la promesse de François Hollande concernait le mariage et l’adoption mais nulle question de PMA ou de GPA ! Entamer un nouveau débat sur le sujet, refuser encore une fois un référendum, c’est avouer publiquement qu’ils se fichent de l’avis du peuple, et que nous ne sommes plus en démocratie.

Alors mieux vaut ne pas prendre de risque, et faire passer la mesure en catimini, avec la complicité des journalistes, pendant que tout le monde est en vacances (ou du moins ceux qui ont encore un peu de sous). Pourtant, méfiez-vous, Mesdames et Messieurs du gouvernement, méfiez-vous car la révolte gronde et le peuple veille. Déjà l’information que vous espériez cacher fait le tour des réseaux sociaux, et sans doute que ce bon peuple, que vous vouliez paisible, vous prépare deux, trois surprises pour la rentrée.

Crédit image : DR.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science