Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 02:22

Sarah Proust, auteur du livre «Le Front national : le hussard brun contre la République» ne cache pas son identité militante. L’auteur est secrétaire nationale du Parti socialiste «chargée de la riposte». Un ouvrage pour «faire œuvre de pédagogie» pour les jeunes qui vont voter pour la première fois en 2014.

Elle défend mordicus l’idée du front républicain. Son argument ? Le parti de Jean-François Copé ne défend pas la «préférence nationale», critère qui classe, selon Sarah Proust, le FN dans le camp antirépublicain.

Un des déclencheurs de sa démarche est que les électeurs qui voteront pour la première fois lors des municipales de 2014 avaient 6 ans en 2002, quand Jean-Marie Le Pen s’est qualifié au second tour de la présidentielle. «Dire [aux jeunes] que leur vote FN est immoral, raciste et xénophobe ne permettra pas de les éloigner du FN», assure-t-elle. Elle a donc voulu faire œuvre de pédagogie.

«Aucun élu de droite n’a à ce jour mis en œuvre, ou projeté de le faire, un critère de nationalité française pour obtenir de la part de l’Etat ou des collectivités locales une quelconque aide sociale (…) Or, c’est bien là que se situe le dernier verrou, le dernier rempart entre l’UMP et le FN», avance-t-elle.

Le Monde

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique