Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 03:34

declaration de patrimoine de Hollande La réforme des retraites de Hollande

Les responsables socialistes ne ménagent pas leur peine pour préparer le bon peuple à la mauvaise nouvelle: l’âge du départ à la retraite va être sévèrement reculé.

Non seulement les 62 ans – contre lesquels les socialistes avaient manifesté en 2010 – sont définitivement acquis, mais il va falloir faire beaucoup plus.

Le député socialiste Jean-Marie Le Guen, spécialiste des problèmes de santé, propose ainsi d’ »avancer à 2015 le passage à 62 ans« , initialement prévu pour 2017 par la loi Fillon. Contre laquelle les camarades de Le Guen, sous  et Fillon, avaient défilé sans relâche pendant des semaines.

« Travailler au-delà des 62 ans est inévitable« , affirme de son côté le député Pascal Terrasse, le Monsieur Retraite du PS, membre de la Commission d’orientation des . Quant à Henri Emmanuelli, pilier de l’aile gauche du PS, il vient de découvrir que  » des gens passent plus de temps à la retraite que dans la vie active. Une situation qui ne peut pas durer » et qui nécessite de « se poser la question de la durée de cotisation« .

Ce brusque changement de cap serait dû à la crise qui s’aggrave, répondent en choeur les ministres et responsables socialistes. Pas seulement. Car, dès le 12 octobre 2011, 7 mois avant l’élection présidentielle, le même Pascal Terrasse écrivait déjà le scenario à venir. Dans une conférence à huis clos avec quelques grossiums du secteur de l’assurance, il avait alors lâché: « En matière de retraites, il y a ce que les gens ont compris, ce que dit le PS, et ce qu’on fera. Ce sont 3 choses différentes« . Et de conclure: « La vérité, c’est qu’il faut qu’on aille à 65 ans pour arriver à trouver un équilibre financier. » A l’époque, cette déclaration aurait dû rester confidentielle, mais une caméra cachée l’avait enregistrée, et l’ AFP en avait fait état.

Le lendemain soir, lors du débat de la primaire socialiste, l’opposant à  sur France 2, Martine Aubry avait brandi cette dépêche AFP. « Il y a une dépêche qui dit qu’il fallait porter l’âge légal de 60 à 65 ans« , faisait mine de s’étonner la maire de Lille, ajoutant perfidement: « Je n’imagine pas que tu puisses être d’accord là-dessus. » Et Hollande de rétorquer: « Peut-être que tu as mal compris. » La suite de l’histoire n’est pas loin de montrer qu’ Aubry avait pigé.

source: le canard enchainé

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage