Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 01:42

azf 

La stèle de commémoration de l’ancien site de l’usine d’AZF, à Toulouse, où 31  personnes avaient perdu la vie et 2500 avait été blessées, a été vandalisée par des groupes de la communauté des gens du voyage, qui l’ont descellée de ses attaches et qui ont déféqué dessus.Les organisations avaient pourtant prévenu la mairie socialiste qui n’avait rien voulu faire.

Depuis plusieurs semaines, des gens de la communauté du voyage s’étaient installés sur ce lieu de mémoire aux victimes du 21 septembre 2001. Au milieu des détritus, d’un tas d’immondices, de bouteilles de gaz, de jouets d’enfants, la stèle endommagée gisait au sol.

«Ça m’a fait mal de voir ça. C’est la stèle des copains morts le 21 septembre, l’endroit où on se retrouve tous les ans, le premier monument installé sur le lieu du drame en novembre 2001. C’est inacceptable d’imaginer que certains sont allés aux toilettes là où d’autres ont perdu la vie», a déclaré le président de l’association AZF Mémoire et Solidarité, Jacques Mignard, avant d’expliquer qu’il avait écrit à la mairie il y a plusieurs semaines, pour faire savoir que les toulousains n’avaient même plus accès à cet espace de recueillement, de mémoire des morts, devenu un parking de caravanes, puis de vulgaires toilettes…

Pierre Cohen, maire socialiste de Toulouse, qui n’avait évidemment pas réagi lors de l’installation des gens du voyage par refus de stigmatiser ces pauvres victimes de la xénophobie ambiante de notre pays, a fini par dénoncer «les actes de vandalismes commis sur l’ancien site AZF». «C’est une offense à la mémoire des victimes et de l’ensemble des Toulousains», a-t-il déclaré un peu tard…

Si l’association AZF Mémoire et Solidarité a annoncé qu’elle allait porter plainte, il y a (très) fort à parier que la justice de madame Taubira relâchera ces pauvres vandales aussi vite que possible…

Quel plaisir de voir ces braves jeunes déféquer sur les lieux de mémoire et de recueillement. Heureusement que pendant ce temps là la police est occupée à traquer le vrai poison de la France, les « groupes d’extrême droite ». Grâce au progressisme et au relativisme socialiste hérités de mai 68, les Français comprennent peu à peu comme il est dangereux et réactionnaire de respecter quoi que ce soit !

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers