Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 17:54

Aperçu Document.png

80 % DES MUSULMANS VIVANT DE L'AIDE SOCIALE EN OCCIDENT REFUSENT DE TRAVAILLER !

 

Dans une conférence retransmise par deux chaines de télévision, la libanaise Mayadeen TV et l'égyptienne Memri-TV, (aussitôt qualifiée par la "gauchosphère" de "hoax" lancé par la "fachosphère" et le Mossad, alors que ces deux chaînes existent bien),

 

Aperçu Document.png


l'universitaire égyptien Ali Abd-al-Aal 
commentant une enquête sur le manque de contribution des musulmans aux sociétés occidentales qui les accueillent, les logent, les nourrissent et tentent sans grand succès de les éduquer, explique que 80 % des musulmans qui vivent en Occident vivent de l'aide sociale et refusent de travailler. Le pourcentage donné peut évidemment être contesté au pour-cent près, cependant le rapport entre la famille musulmane moyenne, (cinq personnes) et l'effectif estimé des salariés musulmans donne bien un rapport de un à cinq, n'en déplaise à la bienpensance islamophile.

Son enquête aborde les problèmes du manque de contribution des musulmans aux sociétés occidentales des pays où ils résident, alors qu'ils bénéficient des systèmes de protection sociale de ces pays.

 

CRIMINALITE ET FRAUDE AUX PRESTATIONS SOCIALES


Il aborde aussi le taux élevé de criminalité d'origine musulmane et les taux très élevés de fraudes aux prestations sociales de ces mêmes musulmans.

  

LOUISBENOITGREFFE-1391393109194P1.jpg
 

"Les musulmans arrivent en Occident en tant que réfugiés ou clandestins, ils n'apportent aucune richesse aux sociétés qui les accueillent, bien au contraire : ils les appauvrissent à un point tel qu'ils deviennent une menace pour la sécurité et la stabilité financière de l'Occident.


L'assistance sociale octroyée dans l'Union Européenne à ces inactifs est adaptée aux niveaux de revenus des actifs locaux producteurs de richesse. Ce bien-être procure des improductifs, grève les budgets européens et agit comme un aimant, attirant toujours plus de migrants non-européens vers l'Europe…

  Si le montant minimum requis pour vivre en Europe est de 20.000 $ (15 000 €) par an et si 40 millions de musulmans vivent de l'aide sociale, le coût est stupéfiant puisqu'il atteint ..... 800 milliards de $ (600 Mds €) par an, rien que pour l'immigration musulmane…

Ce montant pourrait doubler si l'on tient compte de tous les autres immigrants non-européens vivant de l'aide sociale et si on y ajoute également le cout de la criminalité et l'implosion sociale due à cette immigration de masse.

Ces montants énormes, s'ils ne sont pas la seule cause de l'appauvrissement de l'Europe, contribuent à son épuisement."


Là encore, les chiffres donnés le sont "à la louche", mais ils sont vraisemblables rapportés à la somme des aides européennes et nationales distribuées pour l'immigration.

 

http://www.minurne.fr/article-sans-titre?&trck=nl-887339-1079380-88Hrx

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration