Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 01:55

taubira-nocive

 

Visiblement d’après les socialistes français, la politique ne paie pas. Elle vous permet seulement de vivre bien modestement un peu comme les prêtres qui ont fait vœux de pauvreté. D’après nos gouvernants les fonctions qu’ils remplissent servent tout juste de faire cuire leurs marmites et de ne pas mourir de faim.

Les 35000€ de retraites, les 20000€/mois en tant que parlementaire, les lofts de fonction, les voitures avec chauffeurs etc. Tout ça pour les socialistes ce sont des ragots

 

 

Madame Taubira d’ailleurs nous le prouve, puisqu’en 30 ans de vie politiques comme député ou ministre, celle-ci ne possède que « quatre vélos : « Decathlon, Peugeot, Gitane, Gitane », achetés respectivement 200 euros, 400 euros, 300 euros et 400 euros en 1996, 2005, 2009 et 2013. »


Bien entendu nulle trace dans sa déclaration d’intérêts et de patrimoine, rendue obligatoire après les scandales financiers ayant émaillé la première moitié du quinquennat de François Hollande, du terrain de 290m2 de 31000€ acheté en 1987 grâce à sa fonction de directrice de l’Assistance technique à la pêche artisanale en Guyane lors d’une de ces ventes aux enchères.

Un terrain qui en 2009 valait plus de 150 000€ selon un acte établi par la SCP Prevot, Prevot & Limany, notaires associés à Cayenne, le 10 juillet 2009 et sûrement beaucoup plus aujourd’hui en 2014.

« Ce jour-là, « Christiane Marie Taubira, député de la Guyane », divorcée depuis 2002 et non remariée, a créé avec ses quatre enfants – Lamine, né en 1979; Nolywé, née en 1981; Diawara, né en 1986 et Djamila, née en 1988 – une société civile immobilière, forme juridique bien connue pour ses avantages en matière de protection du patrimoine et en matière fiscale. Son nom : la SCI Amazonite. La future garde des Sceaux en devient gérante. Sauf modification non publiée, elle l’est toujours. »


Il n’est pas obligatoire de comptabiliser une SCI dans la déclaration de patrimoine. Mme Taubira l’a donc pris aux mots.

 

Mais l’histoire ne s’arrête pas là « Après avoir fait donation de la nue-propriété du terrain à ses enfants en mai 2009, elle a réuni tout cela, son usufruit et la nue-propriété, dans la SCI, avec la bénédiction de la ville de Cayenne qui, ayant la possibilité de préempter le bien, a renoncé, une semaine avant la création de la SCI, à en exercer le droit.
A Christiane Taubira, donc, la totalité des 1500 parts sociales de l’usufruit. A ses quatre enfants, 375 parts chacun de la nue propriété. Et à elle la gérance… et la boîte aux lettres. Très utile la boîte aux lettres, même sur une parcelle non bâtie. »


Cette boîte aux lettres lui permet de domicilier son micro-parti « Walwari » affilié au Parti Radical de gauche et ainsi toucher subventions publiques relatives aux partis politiques. Bien entendu la Secrétaire général de ce mouvement est sa propre fille.

Tout ça démontre qu’il y a quelque chose de pourri dans la république Hollandaise, et que les affaires financières n’ont pas finis de faire de prochaine une de journaux.

Merci à Novopress pour les infos


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2014/12/15/le-business-familial-tres-lucratif-de-christiane-taubira-en-guyane/#1sWCce0Eeij38uUb.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique