Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 02:01

scribus-page001

Ce n'est plus une utopie : L'Europe l'a acté : Les banques en difficulté pourront ponctionner les comptes des contribuables pour se refaire, exactement comme à Chypre en mars 2013.

jean baptiste giraud

 

Jean-Baptiste Giraud est fondateur et rédacteur en chef d’Economie matin.

 

(…) Constatant l’impasse dans laquelle la Banque Duchtruc se trouve, menaçant par contrecoup les banques Duchmol et Duchnou, les autorités décideront de chercher l’argent là où il se trouve. J’avoue ne pas avoir bien compris comment l’on irait pomper du cash aux détenteurs d’actions des banques en question, alors même que les cours des dites banques seront forcément en chute libre, voire suspendus. Peut-être en décrétant que tout détenteur de 10 actions ou obligations n’en détiendra plus que 9 ou 8, les autres servant, par leur revente, à apporter du cash à la banque. Mais qui en voudra ? Et quand ?

Non, là où l’argent se trouve, si vous aviez encore un doute, c’est.. sur votre compte en banque. Et pour le coup, là, c’est facile. Le patron de la banque, équipé de son mot de passe de super administrateur, n’aura qu’à taper un ordre sur son ordinateur, et ponctionner les comptes de ses clients. De combien ?

Le texte européen prévoit d’autoriser jusqu’à 8 % de « confiscation ». Mais si cela ne suffit pas, et que la banque coule malgré tout ? Plutôt que de devoir honorer la garantie les dépôts bancaires, plafonnée à 100 000 euros, il sera bien plus rationnel pour l’Etat et les autorités bancaires d’autoriser une confiscation par palîers.. comme à Chypre.

A Chypre, les dépôts supérieurs à 100 000 euros ont été  taxés à …. 37,5 %, et dans certains cas (origines des fonds douteuses et placement sur des produits d’épargne vendus par la banque dont le capital n’était pas garanti) jusqu’à 60 %.

Nul doute que de 8 %, le plafond autorisé par l’accord européen, on n’hésitera pas à monter à 10, 15, ou 20. Ou, moins douloureux, à passer deux fois, à quelques semaines d’écart, tout en bloquant les sorties de cash entre les deux.

(…)

Lire l’intégralité de l’article sur Yahoo! Finances

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie