Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 00:41

Laurent Fabius hérite du Quai d'Orsay, Pierre Moscovici de Bercy, Manuel Valls est ministre de l'Intérieur. Le premier conseil des ministres aura lieu ce jeudi à 15h.

 

Les portefeuilles ministériels

34 postes ont été attribués, dont 17 à des femmes. Le premier conseil des ministres aura lieu demain à 15h.

Laurent Fabius : Affaires Étrangères *
Pierre Moscovici : Économie et Finances
Jérôme Cahuzac : Budget
Manuel Valls : Intérieur
Jean-Yves Le Drian : Défense
Christiane Taubira : Justice*
Delphine Batho : déléguée à la Justice
Aurélie Filipetti : Culture et Communication
Najat Vallaud-Belkacem : Droits des femmes et porte-parole du gouvernement
Stéphane Le Foll: Agriculture et Agroalimentaire
Marylise Lebranchu : Réforme de l'Etat, Décentralisation et Fonction publique
Arnaud Montebourg : Redressement productif
Cécile Duflot : Egalité des territoires et Logement
Vincent Peillon : Education Nationale
Geneviève Fioraso : Enseignement supérieur
Marisol Touraine : Affaires sociales et Santé
Nicole Bricq : Ecologie
Michel Sapin : Travail, Emploi et Dialogue social
Valérie Fourneyron : Sports et Jeunesse
Benoît Hamon : Economie sociale et solidaire
Victorin Lurel : Outremers 
François Lamy : Ville
Georges Pau-Langevin : Réussite éducative
Alain Vidalies : Relation avec le Parlement
Bernard Cazeneuve : Affaires européennes
Bernard Delaunay : Personnes âgées
Dominique Bertinotti : Famille
Marie-Arlette Carlotti : Personnes handicapées
Pascal Canfin : Développement
Yamina Benguigui : Français de l'étranger
Frédéric Cuviller : Transports et économie maritime
Fleur Pellerin : PME, innovation et numérique
Kader Arif : Anciens combattants

 


Vive le principe des économies ...

 

Europe1.fr a calculé le coût du nouveau gouvernement en intégrant le coup de rabot de 30%.

"La première proposition que je vais présenter au Conseil des ministres, c'est la baisse du salaire de 30% de tous les ministres. C'est l'exemplarité", a annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mercredi soir sur France 2.

Le coût du gouvernement devrait donc logiquement baisser. Mais, notamment par la voix de Nadine Morano, l’opposition a fait valoir que lenouveau gouvernement comptait plus de ministres qu’auparavant et aucun secrétaire d’Etat. Pour l’UMP, la facture du gouvernement Ayrault serait donc plus élevée que celle du gouvernement Fillon.

Pour démêler le vrai du faux, Europe1.fr s’est donc livré à un exercice de calcul. Voici ce que devrait coûter le nouveau gouvernement.

LE GOUVERNEMENT FILLON

Lors de sa nomination en mai 2007, le gouvernement était composé d’un Premier ministre, d’un ministre d’Etat, de 14 ministres (soit 15 ministres) et enfin de 4 secrétaires d’Etat.

Premier ministre : 21.300 euros/mois.
Ministre : 14.200 euros/ mois, soit un coût total de 213.000 euros/mois.
Secrétaire d’Etat : 13.490 euros/mois, soit un coût total de 53.960 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement Fillon I était donc de 288.260 euros bruts mensuels. La facture du dernier gouvernement Fillon, nommé en novembre 2010, est en revanche bien plus salée : 441.620 euros/mois.

LE GOUVERNEMENT AYRAULT

Le gouvernement présenté mercredi soir est composé d’un Premier ministre, de 18 ministres et de 15 ministres délégués, soit 33 ministres. Actuellement, un ministre perçoit un salaire de 14.200 euros, composé d’un traitement de 11.029 euros et de 3.171 euros d’indemnités. Reste à savoir si la baisse annoncée de 30% concerne les seuls salaires ou tous les revenus confondus.

Hypothèse 1 : la baisse de 30% concerne toutes les rémunérations

Premier ministre : les 21.300 euros passent à 14.910 euros/mois.
Ministre : les 14.200 euros passent à 9.940 euros/ mois. A raison de 33 ministres, le coût total s’élève à 328.020 euros/mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 342.930 euros bruts mensuels.

Hypothèse 2 : la baisse de 30% ne concerne que le salaire

Premier ministre : le traitement passe de 16.544 à 11.581 euros, les indemnités restent à 4.756 euros mensuels. Coût total : 16.337 euros/mois.
Ministre : le traitement passe de 11.029 à 7.721 euros, les indemnités restent à 3.170 euros. Coût par ministre : 10.891. Coût total pour 33 ministres: 359.403 euros/ mois.

La masse salariale brute du gouvernement serait donc de 375.740 euros bruts mensuels.

BILAN CONTRASTÉ

Pour comparer ce qui est comparable, la facture du premier gouvernement Ayrault sera donc plus élevée que celle du premier gouvernement Fillon. Si le coup de rabot de 30% est généralisé, le gouvernement de gauche coûtera 54.670 euros de plus que son prédécesseur chaque mois. Si la baisse ne porte que sur les traitements, le surcoût serait de 87.480 euros par mois.


 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique