Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 02:02

Un pilonnage médiatique sur les dépassement d’honoraires qui précède un ballon sonde présenté par l’ »économiste » de service

Une campagne de presse savamment orchestrée a attiré votre attention récemment sur les dépassements d’honoraires des médecins.

« La santé n’a pas de prix, mais elle nous est de plus en plus chère. La faute, en particulier, aux dépassements d’honoraires pratiqués par les médecins généralistes et spécialistes et que ne rembourse pas la Sécurité sociale : 7 milliards d’euros l’année dernière, en augmentation de 9 % en deux ans. »  Vous dit on, avec dans tous les journaux, les mêmes interviews de responsables d’associations de consommateurs vous annonçant la création d’un « Observatoire citoyen »(!) (un soviet?) qui n’aura de « citoyen » que le nom puisque n’y participeront aucun citoyen élu représentatif.

En fait, cette campagne de presse organisée parle ministère et relayée par l’AFP, ce qui explique sa reprise dans tous vos quotidiens qui de moins en moins écrivent des article et de plus en plus se contentent de reprendre les dépêches de l’AFP, a pour objectif « d’aplanir » le terrain afin de vous faire avaler une nouvelle mesure, les « tarifs progressifs ». Il s’agit ni plus ni moins que d’imposer le principe d’une franchise annuelle sur les frais de santé qui variera en fonction de vos revenus.

Qu’en est il exactement de cette affaire des « dépassements d’honoraires » et de la sécurité sociale?

* Nous évoquions l’hypocrisie de cette attaque contre les dépassements d’honoraire dans un article le 17 novembre dernier. Article que nous vous recommandons de relire car il demeure de parfaite actualité. Cet article était ponctué d’une video réalisée par l’Union des Chirurgiens de France. Cette vidéo est très bien faite et résume parfaitement le problème. Nous vous la reproposons ici:

* Nous avons aussi publié la lettre ouverte d’un de nos lecteurs, chirurgien, qui exprime à la fois son dépit et sa vision des voies qui permettraient de sortir de cette situation.

* Pour la première et, encore aujourd’hui, la seule fois, MVMA vous a appelé à signer une pétition. Une pétition exigeant la publication des données informatives et statistiques concernant la santé.

* Nous vous avons signalé le livre d’un de nos lecteurs, médecin généraliste qui en a marre et le dit haut et fort. La sécu qu’on nous présente comme la garantie de la qualité et le garde fou des excès est une gabegie et un monstre administratif qui freine la qualité des soins et génère des surcoûts faramineux.

Aujourd’hui, nous vous suggérons de visionner ce débat qui date d’octobre 2012. Tous les éléments du problème y sont résumés:

 L’économiste de service sort sa proposition

Et voici aussi la dernière trouvaille de notre gouvernement. Dans sa haine du « riche », qui doit payer son électricité plus cher, la proposition qui est en train de se dessiner est de lui faire payer la santé plus cher, oubliant qu’il a déjà cotisé plus que les autres et que donc, il payait déjà beaucoup plus cher sa protection santé.

Nous nous éloignons chaque jour un petit peu plus de la France voulue et construite depuis deux siècles sur la base du triptyque républicain que nos dirigeants répètent à satiété comme certains ânonnent un mantra, sans plus en comprendre le sens. Nous sommes en train de substituer la notion de nivellement social à celle d’égalité devant la loi. Un pas de plus vers cette société uniformisée vers le bas où tout est organisée pour inciter l’individu à se fondre dans la masse et à ne surtout pas se surpasser pour faire mieux, pour faire plus, pour faire avancer la machine.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science