Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 16:45

contrôle fiscal

 

Tout le monde pense que pour passer dans la colonne officielle des fraudeurs fiscaux, vous devez obligatoirement avoir « fraudé ».

Mais pas du tout, vous vous trompez lourdement.

C’est l’argument massue que le fisc vous sert à tous les repas depuis des lustres.

Vous changez de catégorie uniquement par le bon vouloir de votre contrôleur assermenté.

Il est fixé, à notre gentil inspecteur, un objectif de C.A de redressements annuels.

Celui-ci est, bien sûr, en augmentation chaque année.

De ce C.A national atteint, voire dépassé, dépend le budget futur de Bercy.

 

 

Et là-haut dans les somptueux bureaux, on aime le champagne et le caviar…

Pour motiver notre homme à redresser à fond les manettes celui qui tombe entre ses mains et faire, s’il en était besoin, « taire » sa conscience, Bercy lui versera des primes en fonction des montants de ses redressements.

Pas du montant recouvré !

Son avancement dépendra, aussi, de son C.A annuel de redressements notifiés.

Ses scrupules, s’il devait en avoir, sont balayés par l’esprit de corps et par le lavage de cerveaux qui en découlent.

La devise « chaque contribuable est un fraudeur » est le 1er commandement de Bercy.

Sa mission sacrée est de redresser à tout va.

Ce que devient son redressement abusif, ne le concerne plus. Il sera traité par d’autres. Lui ne portera aucune responsabilité dans la mort potentielle de son contrôlé, et il sera toujours défendu, sans mollir, par sa hiérarchie.

Bref, plus il vous pille, mieux ça va pour lui.

Pour vous, les choses sont beaucoup moins rose et vireront rapidement au noir, si vous avez l’outrecuidance de vous rebellez.

Je ne vais pas revenir sur ce qui vous attend, je l’ai déjà décrit dans plusieurs de mes papiers (lire, entre autres, « la mort lente » 1,2,3).

Une seule étude sérieuse, car le sujet est vraiment tabou, a été faite par Bernard Zimmern, de l’Ifrap dans son livre « Contrôle fiscal : le piège » et dans le chapitre « les victimes fiscales » de son livre « Les profiteurs de l’Etat ».

En conclusion, tout est fait par Bercy, pour « inciter et favoriser » les exactions fiscales dans notre belle démocratie.


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/01/05/le-gouvernement-fait-passer-des-contribuables-honnetes-pour-des-fraudeurs-fiscaux/#gioUr03BzHQO81vh.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie