Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 02:49
Contribuables associés a enquêté sur la Confédération générale du travail, syndicat primaire préférant l’affrontement au dialogue, le sabordage au compromis. Pour Coluche :
« La CGT, c'est le Cancer Général du Travail ; encore que Krasucki dit que c'est faux, parce que le cancer évolue, et pas la CGT !".

Le syndicat dispose d’une réserve financière de 82 millions d'euros dont 41 M€ en placements (la CGT est un syndicat capitaliste). SNCF, RATP, EDF-GDF, Air France : ces places fortes de la CGT que sont les comités d’entreprise de la sphère publique lui ont permis de toucher le gros lot. 

Ces CE aux effectifs pléthoriques sont financés sur le dos de l’usager et du contribuable. 1 % de votre facture de gaz et d’électricité va dans les poches du comité d’entreprise EDF-GDF géré par la CGT. Lequel CE n’a pas les braies très propres : un procès va bientôt s’ouvrir.

Au CE de la RATP, nos syndicalistes jouent à grands frais les duchesses dans leur château du XVIIe siècle, en Vallée de Chevreuse : un parc magnifique de 74 hectares, trois courts de tennis, un mini-golf, un étang à truites... Un château que Cécile Duflot ne pense pas réquisitionner pour loger les nécessiteux.

Non seulement la CGT a de l'argent, issu d'un peu partout (à une époque de l'URSS et du PCF, aujourd'hui des subventions publiques, des cotisations patronales, bref, de vous et moi) sauf de ses cotisants, mais en plus elle ruine les sociétés françaises.

Le chimiste Arkema a renoncé à investir 70M€ dans son usine de Pierre-Bénite dans le Rhône. Une minorité de salariés menés par la CGT ne voulait pas du projet. Arkema va investir cette somme sur des sites de production en Chine ou aux Etats-Unis.

A terme, l’usine, qui perd de l’argent, est menacée. Et quand le syndicat ne bloque pas les usines, ou le port de Marseille (passé du 1 au 11e rang en Méditerranée), c’est par des manifestations de rue que les cégétistes paralysent le pays. De même la crise de la presse française a pour cause majeure le monopole du syndicat du Livre, qui récupère un maximum d'argent sur l'impression et les ventes des quotidiens.

En novembre 2011, le gouvernement a enterré le rapport Perruchot sur les syndicats, après des mois de travail et d'auditions. Ce dossier permet de faire la lumière sur les méthodes et les finances du syndicat marxiste.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Syndicats