Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 01:55
MEDEF assurance chômage UNEDIC

s'informerHier, les négociations en cours sur les règles de l’assurance-chômage ont été le théâtre d’affrontements entre patronat et syndicats, entre autres sur le régime spécifique des intermittents du spectacle que le MEDEF veut supprimer.

Une « provocation » a déclaré le négociateur de la CGT, Eric Aubin. Dans l’après-midi des intermittents ont occupé des locaux du ministère de la Culture.

Mais d’autres propositions patronales ont également été repoussées par les syndicats. En effet, le MEDEF propose aussi de faire obligatoirement cotiser à l’Unedic les contractuels de la fonction publique et "d’adapter les droits à indemnisation au niveau du chômage". Une idée qualifiée d’«absurde» par FO.

Seule la CFDT envisage la possibilité d’en discuter et propose des droits individualisés "rechargeables" pour les chômeurs.

Les autres pistes avancées par le MEDEF (encadrement plus strict du cumul d’activités réduites et des allocations, report des bornes d’âge, déplafonnement du délai de carence) ont été qualifiées de recul inacceptable des droits des chômeurs et repoussées par tous les syndicats. Jean-François Pillard, le négociateur du MEDEF, a déclaré hier soir : «je le répète, il est inenvisageable pour la délégation patronale que la négociation se résume à des aménagements à la marge et des coûts supplémentaires».


La fédération CGT du spectacle déclare ce matin que « la mobilisation contre l’offensive patronale va se poursuivre (…) D’ores et déjà, nous appelons à des assemblées générales unitaires dans tout le pays (…) et à une manifestation à Paris et des initiatives en régions le 27 février date de la prochaine séance de négociation. ».

 


SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage