Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 17:34

 

« Assimiler ? Comme si les individus aux parcours variés qui contribuent à la richesse culturelle de notre pays devaient dissoudre leur héritage pour se fonder dans une France, image d’Epinal des années 50, qui n’a jamais existé. »

Thierry Marchal-Beck, né en 1985, membre du PS, président du Mouvement des jeunes socialistes depuis 2011. Institut d’études politiques de Lille. Sujet de mémoire : «La racialisation des identités Hutu et Tutsi dans les années 1930 ». Responsable des «Jeunes avec Martine Aubry » lors de la primaire socialiste.

Le bureau national des MJS : Une image surannée d’une France qui n’a jamais existé ? Président : Thierry Marchal-Beck. Bureau National (Par ordre alphabétique : Anthony Aly , Hugo Baillet; Lucie Briatte, Christian Brugerolle, Morgane Caradec, Grégoire Chapuis, Cédric Chenot, Richard Chesneau …
La suite sur MJS

Egalement ci-dessous, trois courts passages qui méritent votre attention…

A l’issue d’une Convention nationale contre l’extrême droite organisée à Paris, le mouvement des Jeunes Socialistes a lancé aujourd’hui un appel à la mobilisation pour «former un rempart» contre l’extrême droite, dénonçant ses «amitiés particulières» avec la droite, et partir à la «reconquête» des électeurs fragilisés par la crise actuelle pour «rendre les idées républicaines largement majoritaires dans notre société».(1)

Le FN a séduit en usant des peurs du chômage, de l’insécurité sociale (…), de l’incertitude de ces jeunes (…) qui peinent à trouver un emploi (…) des doutes de ces ouvriers des anciens bassins miniers dans la capacité du politique à les protéger.(2)

«Nous montrerons ses dérives, dévoilerons son programme, décrirons son vrai visage», ajoute le texte qui s’insurge contre le fait que l’on puisse penser que le Front national «aurait changé (…) Mais comment y croire? » «Racisme culturel, xénophobie, repli identitaire, sous le discours, le coeur du programme n’a pas changé», poursuit le texte.

«Qui sont les acteurs de cette mascarade ? Les médias en partie, en banalisant l’invité politique qu’il est désormais. L’UMP plus sûrement, en faisant de certains mots, de certaines idées, des thématiques républicaines», écrit encore le MJS. […]

Le Figaro source

(1) le PS se désinterre de la classe moyenne et ouvrière comme elle l'a prouvé dans sa campagne électorale

(2) que le FN comme d'ailleurs le Front de gauche se préocupe des ouvriers, des jeunes, des chomeurs que méprisent largement le gouvernement qui s'occupe en proirité du mariage pour tous, de l'élection des étrangers, de l'uethanasie, d'effacer la dette des pays du magrebh, de soutenir par les armes Al Kaida en Syrie.


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers