Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 23:22

Raqqa_2836714b

Le groupe jihadiste ISIS (Etat islamique d’Irak et de Syrie) occupant de la ville syrienne de Raqqa, a récemment rencontré les responsables des communautés chrétiennes et leur a proposé trois choix, conformément aux injonctions coraniques : se convertir à l’islam, accepter l’imposition des Conditions de « dhimmitude » du Pacte d’Omar et verser la jizya, ou refuser et courir le risque d’être tués. Et pour rappel qu’il ne s’agit en rien de demandes venant d’extrémistes, les mêmes choix avaient été proposés aux coptes d’Egypte durant la gouvernance des Frères musulmans.

« S’ils rejettent nos propositions, ils deviennent des cibles légitimes et seul le sabre s’érigera entre nous » ont déclaré ces rebelles islamistes pratiquants soutenus par les jihadistes occidentaux, endoctrinés dans les mosquées, les écoles coraniques et les prêches islamistes sur internet.

Coran (9 :29) : – « Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, ceux qui ne s’interdisent pas ce que Dieu et Son Prophète ont déclaré interdit, ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez-les jusqu’à ce qu’ils versent directement la capitation en toute humilité. »

Muslim (19:4294) : – « S’ils refusent d’accepter l’islam, exigez d’eux la jizya. S’ils sont d’accord pour payer, acceptez là et retirez prestement vos mains à bonne distance des infidèles. S’ils refusent de payer l’impôt, demandez l’aide d’Allah et combattez les ».

Selon la BBC, l’état islamique d’Irak et de Syrie (ISIS) a émis une « loi » basée sur le concept islamique de la soumission (dhimmitude), qui demande aux Chrétiens de la ville de payer une taxe d’environ une once d’or pur (14g) en échange de leur sécurité. En outre, les Chrétiens n’auront pas le droit de rénover les églises, de les réparer, d’afficher des croix ou tout autre symbole religieux à l’extérieur des églises, de sonner les cloches ou de prier en public, de porter des armes et ils devront se soumettre aux règles imposées par l’ISIS dans leur vie quotidienne.

La révélation par plusieurs médias occidentaux de cette dernière humiliation imposée aux Chrétiens syriens a choqué de nombreux occidentaux, surpris d’apprendre l’existence de ces règles draconiennes issues du Pacte d’Omar, imposées aux minorités chrétiennes.

Or ces trois choix sont fondés sur l’enseignement islamique.

Pourquoi l’Occident, à l’heure de l’information via internet, est-il si piteusement ignorant de l’islam ? Pour la simple raison que les responsables, notamment les universités, les médias et les gouvernements, au lieu d’assumer leur rôle et nous informer objectivement, préfèrent blanchir l’islam et se lamenter sur l’islamophobie.

Tandis que la BBC diffusait l’information sur les jihadistes en train de soumettre les chrétiens syriens et leur extorquer de l’argent via le payement de la jizya, le Centre fondé par le Prince Alwalee bin Talal pour le dialogue islamo-chrétien à l’Université Georgetown, Washington DC, organisait un séminaire sur la mauvaise compréhension de l’islam et sa diabolisation par les islamophobes.

Pour les Musulmans et leurs collabos islamophiles, le fait de soulever le grave problème de persécutions endémiques des Chrétiens par les Musulmans, de relater le génocide des Chrétiens en cours en terre d’islam, relèverait de l’islamophobie.

Il ne faut surtout pas alerter l’opinion sur le sort tragique réservé aux minorités chrétiennes dans les pays musulmans, car cela ternit l’image d’un islam doux, tolérant, pacifique, fraternel, véhiculée par les adeptes de l’islamisation de l’Occident.

Non, il est de loin préférable d’attirer l’attention des Occidentaux sur les « nombreux massacres » de Musulmans commis par les Chrétiens et les Bouddhistes, à l’instar d’Oumma.com. Les Chrétiens, les Bouddhistes persécutés, massacrés par les Musulmans : c’est de la propagande anti-islam.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions