Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 01:07

majorité

 

Un naufrage…

 

image: http://cdn.stickyadstv.com/prime-time/intext-roll-ad-message-fr.png

 

Pendant que les médias s’affairent à nous parler de la victoire de l’extrême gauche en Grèce et des conséquences éventuelles que cela pourrait avoir sur l’Europe, ils ont (sciemment ?) oublié de nous parler de ce qu’il s’est passé bien plus près de chez nous, en France et aussi en politique, ce week-end. L’info n’est pourtant pas anodine…

A noter également qu’à trop parler de la victoire de l’extrême gauche en Grèce, nos merveilleux médias omettront très certainement de nous parler du parti néonazi « Aube dorée », qui a réalisé hier un score à mon sens non-négligeable puisqu’il est, de mémoire, dans le trio ou le quatuor de tête des résultats de cette législative.

Mais passons…

 

Plus proche de nous.

C’est un véritable séisme politique qu’a très certainement vécu ce week-end la majorité PS à l’Assemblée Nationale, alors qu’il ne semblait être attendu que pour le week-end prochain. Les évènements semblent avoir pris un peu d’avance sur le calendrier.

En effet dimanche prochain aura lieu une législative partielle dans le Doubs dont le résultat du scrutin nous donnera le nom du successeur dans le fauteuil de l’ex-Député de Pierre Moscovici, laissé vacant par lui-même depuis son départ pour Bruxelles.

La majorité absolue du PS à l’Assemblée Nationale ne tient qu’à un seul petit fauteuil.

Il y a en effet depuis la démission de Pierre Moscovici 576 Députés, contre 577 d’ordinaire. A savoir que les socialistes en disposaient de 288.

Avec le départ du Député PS Jean-Pierre Maggi du Groupe PS vers le groupe des radicaux de gauche, le groupe PS perd la majorité absolue dans l’hémicycle en ne détenant « plus que » 287 sièges.

 

Rappelons que le Parti Socialiste n’est sorti victorieux d’aucune législative partielle depuis les élections de juin 2012. En effet, au fil du temps, le Groupe PS à l’Assemblée, présidé par Bruno Le roux, est passé de 297 Députés à 288… Puis maintenant 287 !

Violent seulement une semaine après ce moment d’unité nationale où tous les députés ont entonné la marseillaise dans l’hémicycle…

 

 

Ceci dit, le vacillement de la majorité PS à l’Assemblée Nationale n’est une surprise pour personne ; rappelons que dès son arrivée à Matignon, Manuel Valls s’était attiré les foudres d’environs une quarantaine de Parlementaires, depuis rebaptisés « les frondeurs ».

Il ne reste plus qu’à savoir comment va évoluer pour le PS.

Globalement la gauche est encore majoritaire au Palais Bourbon mais au regard des tensions qui règnent entre et au sein même des différents groupes, surtout à l’approche d’une année électorale qui s’annonce difficile pour la gauche, il y a fort à parier que le Gouvernement s’y reprendra à deux fois avant de présenter un texte aux Députés de sa majorité.

Le fonctionnement législatif ne pouvant être paralysé, nul doute que d’âpres négociations seront menées pour convaincre d’éventuels récalcitrants… Bien souvent sur le dos et contre l’intérêt des français… N’en doutons pas…


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/01/26/le-parti-socialiste-a-perdu-ce-week-end-sa-majorite-absolue-a-lassemblee-nationale/#qoTql64qFl4eCQVv.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique