Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 17:33

Le rapport d’une mission parlementaire dénonce le recrutement abusif de médecins intérimaires dans les hôpitaux. Ou comment tendre un bâton pour se faire battre ?

Produit par le fringant député socialiste de l’Isère, Olivier Véran, un rapport au titre accrocheur (« Hôpital cherche médecins coûte que coûte« ) a été remis au Parlement il y a deux semaines non sans provoquer quelques flèches de désapprobation, comme toujours exagérées, lancées par une presse qui aura surtout retenu le sous-titre « Essor et dérives du marché de l’emploi médical temporaire à l’hôpital public »

Où est le problème ?

Venant d’un soldat de la base arrière, on aurait pu s’attendre à l’exhumation de problématiques compliquées et de réflexions absconses comme le PS en a présentement le secret (comme le dernier rapport sur l’immigration). Mais non ! C’est moins le député socialiste que le jeune neurologue du CHU de Grenoble, établissement aujourd’hui sous les projecteurs avec l’hospitalisation de Schumacher, qui a tenu la plume. Car au fond, le rapport Véran est plutôt objectif et plein de bon sens. Du haut de ses 32 ans, le député de l’Isère puise sûrement dans son vécu hospitalier. Les solutions en revanche sont à côté de la plaque.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science