Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 16:25
Le sommet de l’APEC a pris position en faveur de la cooperation

Par La Voix de la Russie | Le sommet de l’APEC qui s’est achevé cette semaine à Pékin a été une belle démonstration des priorités chinoises. Le président de la RPC Xi Jinping était assis à côté de Poutine alors qu’Obama se trouvait en retrait et, visiblement déçu, souriait tristement.

Ce n’est pas à Washington mais à Moscou que le camarade Xi est allé au lendemain de son élection. Les Américains étaient, certes, froissés mais n’en ont rien laissé paraître.

Le sommet de l’APEC a adopté une déclaration sur l’abandon progressif des mesures protectionnistes et limitatives dans le commerce à l’horizon de 2018.
Ses membres ont également décidé de créer dans la région une zone de libre-échange en rejetant implicitement la proposition des États-Unis sur l’intégration économique régionale sans la participation de la Chine et de la Russie.
Ils ont également fait valoir que le travail sur l’accord global de libre-échange devait être mené sur la base du projet américain de Partenariat transpacifique (TTP) et des accords qui existent entre la Chine, le Japon, l’UE et l’Association des Nations d'Asie du sud-est (ASEAN).

Le président russe Vladimir Poutine a dit dans son intervention à la réunion des leaders de l’APEC consacrée à l’intégration économique régionale, que les pays de la région « ne devaient pas se diviser en associations concurrentes » :

« La future zone de libre-échange d’Asie et du Pacifique doit évidemment coopérer avec les autres grandes associations économiques régionales. »

Mais Washington avait une fois de plus faire preuve de sa volonté irréductible du diktat global. Le président Obama faisait ouvertement du lobbying en faveur du TTP qui doit inclure plus d’une dizaine d’États et notamment le Japon et l’Australie qui ont des liens militaires avec les États-Unis.
Sa porte resterait cependant fermée à la Russie et à la Chine. Comment s’étonner dès lors que Pékin ait qualifié ce projet « d’OTAN asiatique ».

Evgueni Fedorov, président du sous-comité du budget et des taxes de la Douma (parlement russe), estime que la position des États-Unis concernant le développement de la région d’Asie et du Pacifique est peu constructive et même subversive :

« Pour tout vous dire, les États-Unis cherchent surtout à semer le chaos, les conflits, les chamailleries et j’en passe. »

Mais c’est l’extension de la coopération entre la Chine et la Russie qui est devenue le défi majeur pour la Maison Blanche à Pékin.
La politique de Washington vise à punir la Russie pour le soutien qu’elle apporte aux miliciens en Ukraine et à obtenir son isolement international. Or, Obama a dû constater à Pékin que cette ligne était fortement contestée.
17 accords de coopération ont été signés en présence des leaders russe et chinois et même le Japon a fait défection au « front antirusse ». Son premier ministre Schinzo Abe a déclaré que la visite de Vladimir Poutine à Tokyo aurait lieu en 2015. Elle était initialement prévue en automne mais avait été remise à plus tard en rapport avec la situation en Ukraine.

Par ailleurs, Obama s’est plus d’une fois entretenu avec Poutine en marge du sommet pour évoquer l’Iran, la Syrie et l’Ukraine.

Pour tout dire, les Chinois étaient ouvertement indignés par le comportement d’Obama qui mâchait du chewing-gum pendant les rencontres officielles. Cela se comprend bien du moment que les Chinois sont très respectueux du cérémonial. Monsieur Obama aurait dû le savoir puisqu’il n’était pas chez lui.

Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur.

vu sur : http://french.ruvr.ru/2014_11_15/Le-sommet-de-l-APEC-a-pris-position-en-faveur-de-la-cooperation-4294/

vu
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_11_15/Le-sommet-de-l-APEC-a-pris-position-en-faveur-de-la-cooperation-4294/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International