Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 01:52

Des fleuves d'encre ont coulé sur le voile islamique sans dissiper la confusion à son sujet. Les juristes occidentaux qui n'y comprennent goutte se sont contentés de prendre les affirmations des islamistes pour de l'argent comptant, à savoir que le port du voile pour la musulmane, constitue une obligation religieuse incontournable. Certaines militantes islamistes vont même plus loin, elles prétendent que la femme qui se voile fait preuve d’une profonde spiritualité, il ne s'agirait pas seulement d'une obligation religieuse qui lui est imposée par Allah, mais de la voie royale qui mène au salut! Bien entendu, elles ne nous expliquent pas pourquoi cette voie n'est pas ouverte aux hommes, et pourquoi ces derniers ne l’empruntent pas pour se rapprocher de leur créateur.

On le voit bien le sujet prête à controverse, d’autant plus que les musulmans ne s'entendent pas sur les exigences d'Allah, autrement dit il n'existe pas de règle claire sur ce que la femme a intérêt à cacher si elle veut éviter la damnation éternelle. Parlant de damnation, on ne peut s'empêcher de penser aux centaines de millions de musulmanes qui se sont promenées tête nue depuis 1910; celles qui ont quitté ce monde pour l'autre doivent en ce moment rôtir en enfer. On comprend mieux pourquoi au Québec, les petites musulmanes se voilent par choix à 9 ans et même à un âge plus tendre, elles ne prennent aucune chance, de peur de connaître le même sort que leurs grand-mères!

Sbeiti-taklif(source: CCMM où officie l'imam khomeiniste Ali Sbeiti)

La théologie du voile

À en croire les islamistes, Allah dans sa grande sagesse a créé le poil qu'il a équitablement distribué aux humains. Par le truchement du poil, Allah a distingué les femmes des hommes: aux hommes il a donné la barbe et aux femmes les longs cheveux. Allah a voulu que les attributs de la virilité chez les hommes soient visibles, il a ordonné aux croyants de laisser pousser leur barbe et de l'exhiber avec fierté. Mais à l'inverse il a voulu que les attributs de la féminité chez les femmes soient cachés, il a donc enjoint aux croyantes de se voiler. Telle est la volonté d'Allah qu'un vrai croyant ne discute pas: la barbe masculine doit être visible, la chevelure féminine doit être cachée. C'est ce point précis que les juges de la cour suprême du Canada ont scrupuleusement noté et retenu, sans aller plus loin dans la compréhension de la théologie capillaire islamique.

Lire la suite "Le voile islamique aux origines de l'islam et aujourd'hui, par Hélios d'Alexandrie" »

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions