Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 02:50

Les anti-racistes interviennent de plus en plus dans les médias pour alerter d’une montée du « racisme » et de la xénophobie. Ayant besoin d’exemples concrets, un peu plus sérieux que les propos d’une gamine de 12 ans envers Taubira, ils viennent repérer sur les réseaux sociaux ou sites internet les propos confirmant leurs affirmations.

Les médias se font alors les relais de ces trouvailles sélectionnées et Tweeter devient l’outil privilégié pour « signaler » le racisme des blancs non adoubés par les anti-racistes. Il arrive d’ailleurs régulièrement que des commentaires du site Fdesouche soient mis en avant pour dénoncer l’extrême-droite, la droite de l’extrême, ou le racisme des « souchiens ».

Le premier constat réside dans le fait que pour voir les commentaires du site, il faut d’abord s’y connecter, puis avoir un compte utilisateur. Donc bien avant de lire ce qu’écrivent les internautes, il faut lire les articles !

Le deuxième constat se trouve dans ce que publient les anti-racistes sur leurs réseaux sociaux :

S’ils ont accès aux articles de fdesouche, ils ne relaient jamais les informations (pourtant sourcées) concernant les violences faites aux femmes, le racisme anti-blancs, les demandes communautaristes anti-républicaines ou encore les atteintes à la laïcité.

L’exemple le plus frappant récemment concerne un jeune antillais qui se vantait via son comptetweeter de brimer les petits enfants blancs. Malgré la diffusion sur Fdesouche en pleine semaine de mobilisation de l’éducation nationale contre le harcèlement, il n’y a eu aucun écho dans les médias ou sur les sites anti racistes pourtant très « vigilants » à défendre la « tolérance ».

Les anti-racistes et bien pensants démontrent ainsi qu’ils se moquent du racisme : ils en ont besoin pour se donner bonne conscience et accuser les autres , afin d’éviter de se remettre en question. Ils se moquent bien des noirs et des arabes tant qu’ils n’y ont pas un  intérêt pour eux-mêmes : main d’oeuvre pas chère et malléable, ou pour attaquer les nationalistes afin d’imposer le mondialisme économique.

Nelson Mandela vient de mourir, l’occasion pour ces gens de pleurer cet homme tant que cela n’empiète pas sur les achats de Noël : à peine 2.000 manifestant à Paris ce samedi, sans une seule personnalité politique.

Au moins le désintérêt de ces « élites » pour le sort de l’Afrique est équivalent à celui de leurs protégés envers leurs méthodes : le film « La Marche » a fait un gros bide dès sa sortie, malgré le matraquage médiatique.

Finalement, au lieu de nous justifier des accusations de racisme ou de xénophobie, nous ferions mieux de leur demander pourquoi ils taisent de nombreuses violences alors qu’ils sont informés.

Anthonin

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société