Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 02:05

Bretagne patrons bonnets rouges pacte

s'informer

Mercredi 26 février, au Salon de l’agriculture de Paris, le Collectif "Vivre, décider et travailler en Bretagne " a tenu une conférence de presse. Il s’agissait de faire connaître les prochaines actions des « Bonnets rouges » bretons.

Le collectif, qui déclare la constitution d’une cinquantaine de comités locaux, appelle à la tenue le 8 mars à Morlaix des « États généraux de Bretagne ».

Cette manifestation sera précédée de l’opération « À chacun son pont : le 1er mars dans toute la Bretagne » où les comités locaux sont appelés à investir les ponts surplombant les voies express des "cinq départements" bretons pour populariser le rassemblement du 8 mars.

Les bonnets rouges qui déclarent vouloir construire la Bretagne « collectivement, au-delà des divisions entre professions ou sensibilités politiques » revendiquent plus de pouvoirs aux régions et une réduction des règles et contraintes administratives.

Ils veulent : « - Le maintien de la gratuité des routes, la suppression de l’écotaxe. – En finir avec les distorsions de concurrence et le dumping social. – Libérer les énergies. – Relocaliser les décisions nous concernant. »

Patrick Hébert, le secrétaire de l’Union départementale FO de Loire-Atlantique, déclarait en novembre 2013 sur cemouvement qui associe patrons et salariés  : « qu’ils soient bretons ou pas, «peu m’en chaut», les patrons sont les patrons, et leurs intérêts sont fondamentalement antagoniques aux intérêts de la classe ouvrière. Nous ne sommes pas avec mais contre… L’Union sacrée, qu’elle soit nationale ou régionale, est un piège mortel pour les travailleurs. »

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique