Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 02:38

« Qu’on nous donne moyens et effectifs pour faire notre travail correctement » insiste Alain Court. Qui rappelle qu’à Annemasse, ils sont aujourd’hui 25 agents (en attente d’une solution de relogement), contre 90, il y a une dizaine d’années. « Sur le terrain, les élus nous soutiennent, mais quand ils sont à Paris, ils votent les lois de finances… »

 

Le 21 janvier 2014, ils manifestaient à Annecy, après avoir planté symboliquement croix et couronnes mortuaires devant les bureaux de la direction régionale des douanes du Léman ( 1 ).

Un an plus tard, face aux suppressions de postes inscrites dans la loi de finances, le malaise est toujours palpable dans les rangs des agents des douanes, assure Alain Court, délégué régional Force Ouvrière (FO). « On a déjà perdu 1 124 emplois depuis 2011, 348 postes ont été supprimés en 2014. Le projet stratégique douanes 2 018 est maintenu, malgré les récents attentats sur le sol français… » déplore-t-il.

De nouvelles manifestations annoncées

Ils ont l’impression d’être « les oubliés du maillage sécuritaire français », pourtant renforcé après les événements du début de l’année. Même si le Premier ministre a annoncé la création sur 3 ans de 70 postes de douaniers, en marge des suppressions programmées.

Pas suffisant pour redonner du baume au cœur des douaniers, assure le représentant syndical. Qui rappelle que leurs missions de lutte contre les fraudes en tous genres sont plus que jamais essentielles, comme celles de protection de l’espace national et communautaire.

« Ce sont des douaniers qui ont interpellé l’auteur de la tuerie du musée juif de Bruxelles en mai dernier… Le législateur nous a accordé des pouvoirs considérables.

Comme celui de pouvoir effectuer des visites aux domiciles des personnes dans le cadre d’un flagrant délit. Mais dans les faits, ces “pouvoirs” ne sont pas toujours utilisés, car on ne peut pas faire notre travail comme on le voudrait. On manque de moyens et d’effectifs, encore plus à proximité de la Suisse, où, on le sait, il est bien plus facile qu’en France de se procurer des armes », regrette-t-il.

« À un moment donné, on avait un cordon douanier avec la Suisse de plus de 36 points de passage. Ce n’est plus le cas. C’est humain d’avoir ce sentiment, mais un virage a été pris », répond le directeur régional des douanes du Léman, qui évoque « des défis à relever » pour l’administration douanière (lire ci-dessous).

« Face aux suppressions de postes, nous allons plus travailler dans l’accompagnement, sur le côté humain » assure encore le directeur. Les agents, eux, vont à nouveau être appelés par les syndicats à manifester à Paris en mars prochain. « L’an dernier, la mobilisation était historique. On va recommencer cette année » promet Alain Court.

1 ) La direction régionale des douanes du Léman basée à Annecy, gère l’Ain, et la Haute-Savoie à l’exception de la vallée de l’Arve, qui dépend, elle, de la direction régionale de Chambéry.

 

VU sur : http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2015/01/31/les-douaniers-les-oublies-du-maillage-securitaire

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société