Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 00:19

L’hebdomadaire Le Point a publié hier sur son site Internet deux témoignages effrayants et bouleversants de réfugiés chrétiens irakiens qui faisaient partie du groupe d’une quarantaine de personnes arrivées en France la veille.

René, environ 50 ans : « Bien avant leur arrivée [des djihadistes de l’État Islamique], j’avais reçu trois menaces directes, sur mon téléphone portable. Il y a huit ans, j’avais déjà dû quitter Mossoul, où nous les chrétiens n’étions plus en sécurité, pour me réfugier à Qaraqosh. Quand ils sont arrivés aux portes de la ville, nous sommes partis pour Erbil, où nous avons été accueillis par le gouvernement kurde, qu’il en soit remercié. Les djihadistes violent les femmes, les filles, kidnappent les gens, c’est très dur. On a des amis, des musulmans, qui sont très gentils, mais eux, on ne sait pas pourquoi ils font ça. Parce qu’on est chrétiens, c’est tout. Il y a beaucoup de chrétiens qui veulent venir en France ou en Europe, parce que c’est impossible de vivre avec les gens qui nous haïssent. Nous sommes humiliés, persécutés, on ne peut plus vivre comme ça ».

Rahjad, 31 ans : « On va recommencer à zéro, c’est dur, mais ce sera mieux pour nous que de vivre toujours sous la menace, dans l’insécurité, toujours, à Qaraqosh, à Mossoul, en Irak. Déjà en 2005, à l’université de Mossoul, ils m’avaient menacée et obligée à porter le voile, parce que c’était le ramadan. Je l’ai porté pendant deux semaines, si je ne l’avais pas fait, ils m’auraient tuée. Ils sont effrayants, ils veulent nous forcer à nous convertir, nous transformer en musulmans. Parce que nous sommes chrétiens, ils veulent nous tuer. Si nous étions restés, nous avions le choix entre nous convertir ou leur payer un impôt, tous les mois. Nous avons tout quitté en quelques heures, c’était horrible. La France est notre dernière chance, nous n’avons plus rien, plus de maison, plus de travail, nous avons tout perdu. J’étais professeur, d’anglais, désormais je ne suis plus rien ».

À noter, sur cette scène touchante de retrouvailles à l’aéroport de Roissy, jeudi dernier, que la jeune fille qui accueille avec effusion un parent qu’elle n’avait sans doute plus vu depuis des années, est drapée de tricolore…

par-2795621-jpg_2423478_652x284

 

Cela nous change de “citoyennes françaises” qui elles, dans les rues de nos ville (la scène ci-dessous a été photographiée à Lille en juillet dernier), se drapent dans les bannières honnies de l’État Islamique ou du Front Al-Nosra, emblèmes des groupes islamiques égorgeurs et massacreurs de chrétiens !

Lille Front al-Nosra et EIIL - copie

Encore une raison de signer et de faire signer notre pétition visant à faire interdire ces drapeaux sur toute l’étendue du territoire national ! Pour signer, c’est ici…

Source : Le Point (22 août)

 

http://www.christianophobie.fr/document/les-effrayants-temoignages-de-chretiens-irakiens-refugies-en-france?

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International