Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 11:33
Station spatiale internationale

 
Station spatiale internationale / Crédits : Comstock/Comstock Images/ Thinkstock

Europe. La Russie a fait savoir que les sanctions des Etats-Unis "exposaient" les astronautes américains de la Station spatiale internationale. 

Seuls les vaisseaux russes Soyouz peuvent aujourd'hui amener des hommes à l'ISS puis les ramener. 

Les Etats-Unis "exposent" leurs astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) en adoptant des sanctions contre Moscou qui peuvent toucher le secteur spatial russe, a déclaré mardi le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine, cité par Interfax. 

"S'ils veulent frapper le secteur russe des fusées, ils vont automatiquement, par rebond, exposer leurs cosmonautes de la Station spatiale internationale", a déclaré M. Rogozine. 
"Honnêtement, ils commencent à nous taper sur les nerfs avec leurs sanctions, et ne comprennent même pas qu'elles vont leur revenir en boomerang", a encore dit M. Rogozine, cité par Itar-Tass.

Les vaisseaux russes Soyouz sont, depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines, le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de l'ISS.
 L'ISS est actuellement placée sous le commandement du Japonais Koichi Wakata. 
Cinq autres spationautes -trois Russes et deux Américains- sont en mission à bord de la station.
Les lancements gênés par les sanctions ?
Les Etats-Unis ont annoncé lundi, parmi une nouvelle série de sanctions contre la Russie, qu'ils allaient revoir les conditions d'autorisation à l'exportation en Russie de certains équipements de haute technologie susceptibles d'avoir un usage militaire.
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a admis mardi dans une interview au site d'information gazeta.ru que ces sanctions pouvaient affecter le secteur des lancements d'engins spatiaux.

 Il a accusé les Etats-Unis de renouer  avec les pratiques de l'époque de la Guerre froide, quand les Occidentaux appliquaient un embargo sur les livraisons d'équipements de haute technologie à l'Union soviétique. 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International