Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 01:57

Des femmes du collectif féministe ukrainien Femen ont manifesté seins nus ce matin, devant la Venus de Milo, au musée du Louvre. Elles voulaient soutenir Mariam, la jeune Tunisienne violée début septembre par des policiers, qui l’accusent « d’attentat à la pudeur ».

« Viole-moi, je suis immorale ». Ce slogan provocateur barrait une pancarte déployée ce matin sur la statue de la Venus de Milo par des membres du collectif féministe ukrainien Femen. Chacune des Femen, seins nus et bras tendus portait elle-même un message peint sur le buste : Rape is a crime (le viol est un crime) ; No = No (non c’est non) ou encore We have hands to stop the rape (des mains pour stopper le viol).

Avec cette intervention spectaculaire au milieu des touristes et devant les caméras des médias qu’elles avaient convoquées les Femen exigeaient l’abandon des charges qui pèsent contre la jeune Tunisienne Mariam, violée par des policiers au début du mois. [...]

Les Femen considèrent le viol de Mariam comme le symbole d’un « lent génocide » contre les femmes, et son procès comme « une violation des Droits de l’homme ». Le groupe féministe affirme que « la réaction des autorités tunisiennes montre combien l’islamisme, l’introduction de la charia et de ses principes sexistes est un un drame pour la société ». Elles exigent enfin des autorités tunisiennes que Mariam ait droit à un procès équitable « en tant que victime d’un viol collectif » et que « les auteurs soient jugés et punis ».

Metro

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers