Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 17:54

immigrationJ’écrivais récemment que ni les parlementaires ni les ministres ni même le Président de la République, ne devaient avoir la prétention de se prononcer sur le choix que feraient les Français sur quelques sujets sociétaux que ce soient.

 

Que seul un référendum pouvait apporter une réponse sans conteste, donc incontestable.

Le vote suisse d’il y a quelques mois sur l’immigration vient de prouver la réalité de mes propos.

Personne tant au gouvernement que dans les différentes institutions ne prévoyaient un tel résultat. Tous étaient persuadés de savoir ce que souhaitaient les citoyens suisses et ils se sont tous trompés !!

Les Suisses ont voté contre l’immigration.

C’est l’exemple d’un véritable pays démocrate qui défend sa souveraineté et ses frontières.

Alors que le port du voile est interdit on se voile volontairement la face devant le résultat de ce référendum populaire qui vient de diviser la Suisse.

On nous ment, tout au moins on occulte ce résultat, on le manipule :

**Les Suisses n’ont pas rejetés, comme on le prétend généralement, les frontaliers Français, Allemands, Italiens, etc. qui collaborent activement à l’activité du pays.

Ils refusent tout simplement, à plus de 50%, l’immigration illégale, la régularisation des sans papier, l’installation d’une immigration qui non seulement ne participe aucunement à la productivité de leur pays mais qui, en plus, est une charge importante pour la collectivité.

Déjà l’Union Européenne professe des menaces…mais elles non plus ne franchiront pas les frontières de la Suisse.

En France on préfère se camoufler derrières des sondages qui ne veulent plus rien dire aux regards des questions posées, toujours bien tournées dans l’ambiguïté et qui en détournent la question de fond.

La France a pris le parti de la tolérance, de la repentance et de la nécessité du multiculturalisme (comme nous le constaterons dès mardi avec le nouveau programme sur l’intégration) pour sa grandeur et sa croissance mais elle se trompe.

Je reste persuadé que si nous appliquions, en France, ce même procédé démocratique qu’est le référendum et surtout sur des sujets sociétaux, nos élites seraient surpris du résultat.

Manuel Gomez
Journaliste, Ecrivain
vu sur : http://lagauchematuer.fr/2014/11/30/les-francais-doivent-etre-consultes-par-referendum-sur-la-question-de-limmigration/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société