Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 00:45

Photo de famille du gouvernement Ayrault en mai 2012.

 

INFO LE FIGARO - 449 membres des équipes ministérielles se sont réparti 12 millions d'euros de façon très inégale. Douze écuries dont celles de Filippetti ou Lebranchu étaient mieux traitées que la garde rapprochée du premier ministre.

 

Qu'ont en commun Aurélie FilippettiManuel Valls, Cécile Duflot, Marylise Lebranchu, Bernard ­Cazeneuve, Vincent Peillon ou Fleur ­Pellerin? Ils ont alloué l'an dernier à leurs équipes des primes plus élevées que celles accordées parJean-Marc Ayrault à sa propre garde rapprochée à Matignon.

À l'heure où le nouveau chef du gouvernement, Manuel Valls, dit vouloir traquer l'embonpoint dans les budgets de l'État, notre palmarès des primes ministérielles témoigne que la République sait, pour le moins, récompenser ses serviteurs. Pour éviter toute confusion, nous avons pris le parti de ne détailler que les indemnités des équipes politiques qui composent les ministères...

Surprise: l'équipe de Nicole Bricq, ­cette ministre du Commerce qui fit polémique en clouant au pilori la cuisine de l'Élysée lors de la récente visite du président chinois à Paris, entre dans le «top 10» des ministères où l'on était mieux traité qu'à Matignon. Sa garde rapprochée a perçu en 2013 plus de 34.000 euros brut de prime par personne. «Pas si “dégueulasse” que ça la cuisine ministé­rielle», ironise un préfet qui a bien connu cette oubliée du nouveau gouvernement.

lire la suite

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique