Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 00:54

Les injures de Valérie Trierweiler contre son employeur

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu droit à un coup d’éclat de Valérie Trierweiler. Le dernier en date est particulièrement incroyable : c’est à la direction de Paris Match que la première dame s’est attaquée.

Valérie Trierweiler elle, ne se prend visiblement pas trop la tête avec ces histoires de hiérarchie. Salariée de Paris Match, la journaliste a appelé mercredi dernier Olivier Royant, le directeur de la rédaction, pour lui exprimer tout le bien qu’elle pensait du numéro du 7 février du magazine.

« Je viens de découvrir ton journal de merde ! », lui a-t-elle assené selon le Canard Enchaîné en tombant sur sa boîte vocale,  avant de criser contre « ses photos de merde » et ce « Match » qui ne fait « que de la merde. »

La raison de cette grosse colère : une photo du couple présidentiel bras dessus, bras dessous avec ce titre « Parenthèse amoureuse » en une de l’hebdo suivie de quatre pages sur leur promenade  au jardin du Luxembourg. On a connu plus dérangeant.

Sur le coup, raconte le Canard, Royant est « tellement choqué » qu’il raconte tout à ses proches, puis à sa hiérarchie. Selon un salarié, le directeur de rédaction a beau « être habitué aux éruptions » de Valérie Trierweiler, il n’avait jamais reçu « de coup de canon aussi puissant. »

La situation particulière de Valérie Trierweiler, à la fois journaliste maison et première dame, ne semble plus tenable du côté de Paris Match.

Un journaliste du magazine confie en off : « Il y a de la paranoïa, de la peur même, chez certains qu’elle terrorise ». (…)

Voici source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers