Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 19:57

http://www.islam-contre-occident.com/

J-M Habib a dit : « … sinon, il vaut mieux reconstituer le Liban en fédérations, ou bien en une sorte de cantons »

Les cantons au Liban, c’est un rêve de chrétiens.

Les musulmans sont farouchement contre, car ils savent que si des cantons chrétiens et musulmans étaient organisés, les cantons chrétiens ressembleraient assez rapidement à des villes du sud de l’Europe, avec mixité hommes/femmes, bonnes écoles et hôpitaux, conservatoire de musique, de danse, théâtres, musées, rues propres, sécurité, ambiance industrieuse le jour, décontractée la nuit…et une prospérité que les musulmans du même pays, de la même culture, n’atteignent jamais.

Dans les cantons musulmans, ce serait la saleté et la désolation, avec des enfants déscolarisés qui mendient, des écoles d’un niveau minable, des hôpitaux d’où l’on sort les pieds devant, des cafés remplis d’hommes désoeuvrés, tandis que les femmes sont calfeutrées à la maison, des terrains vagues où jouent des garçons, mais les filles ne jouent pas, ne sortent pas, ne pratiquent aucun sport ou activité extra-scolaire, et ça c’est quand elles ont la chance d’être scolarisées.

Les chrétiennes du pays mèneront leurs études jusqu’à leur terme, tandis que les musulmanes seront mariées jeunes, souvent à un homme choisi par leur père.

Les musulmans du Liban aiment bien vivre entre eux, mais n’aiment pas l’idée que les chrétiens en fassent de même, allant jusqu’à s’organiser en cantons officiellement séparés, qui les mettraient à l’abri des musulmans, et les délivreraient de ce boulet qu’ils ont aux pieds depuis 14 siècles, car les musulmans savent qu’ils ont besoin des chrétiens pour faire fonctionner le pays, et ils les détestent d’autant plus qu’ils en réalisent la nécessité, ce qui les confronte à leur propre médiocrité.

Dans les pays musulmans où il n’y a pas assez de chrétiens autochtones pour faire fonctionner le pays, on fait venir de l’étranger des ingénieurs, professeurs, médecins, qui sont souvent des chrétiens d’Orient ou bien des occidentaux.

A Dubaï par exemple, 80 % de la population est étrangère. Le gouvernement des Émirats Arabes Unis ne les fait pas venir par charité, mais parce qu’il en a besoin pour faire tourner le pays.

Raison de plus pour ne pas céder la France aux musulmans. Non seulement ce serait injuste pour les ancêtres des Français, qui ont construit ce pays pour leurs descendants, et pas pour des adeptes d’une pseudo-religion diabolique, mais aussi car il est probable que les musulmans ne sauront pas gérer la France et la rendront vite méconnaissable, l’islam interdisant trop de choses à ses prosélytes et les privant de l’apport de la moitié de l’humanité, celui des femmes…

Les seuls musulmans bons gestionnaires que j’ai connus étaient des musulmans qui n’avaient de l’islam que le « label », mais qui ne se conformaient pas aux « préceptes » de l’islam.

Eva

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions