Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 02:10

Les pays où l’islam est religion d’Etat ne peuvent pas être démocratiques.

par Manuel GOMEZ

 

Langue de bois, beaux discours, angelisme, formules toutes prêtes, que l’on apprend sur les bancs de l’ENA mais auxquelles on ne croit pas soi-même et que l’on sait parfaitement que ceux qui les entendent n’y croient pas davantage.

Avant-hier, à l’Institut du Monde Arabe, le Président de la République a affirmé : « L’Islam est compatible avec la démocratie ».

Cela est faux, François Hollande, si cela était vrai cela se saurait, se verrait, or ce n’est pas le cas.

Les pays où l’islam est religion d’Etat ne peuvent pas être démocratiques.

*Cela a été tenté il y a plusieurs années en Turquie (Mustapha Kemal, Ataturk, y avait instauré la laïcité et la république en séparant le pouvoir du spirituel (califat). Après sa mort tout cela a disparu et, aujourd’hui, la démocratie en Turquie n’est même plus un rêve !

*Cela se souhaite en Tunisie mais c’est toujours un rêve !

*Et la démocratie n’existera jamais en Egypte, Iran, Syrie, Irak, Yemen, Qatar, Arabie Saoudite et autres pays où la religion islamique impose sa loi, sa charia, par la terreur et le sang.

Peut-être qu’un jour l’Algérie ? Parce qu’elle se souviendra qu’elle a été démocrate durant 130 années !

Il ne suffit pas de placer ces deux mots, République et Démocratie devant le nom d’un pays pour que, par miracle, il le devienne !

Il est des nations où une religion est prédominante mais les autres religions se pratiquent en toute liberté. Ces pays ne sont pas laïques mais ils sont démocratiques.

Alors cessons de fredonner ce vieux refrain d’Edith Piaf : « Padam…Padam…Padam…Padamalgame… »

Il y a amalgame car la majorité des musulmans de France n’est pas encore éduquée pour accepter la séparation de la religion et de l’Etat comme l’ont admis les autres religions.

Il n’y a qu’une minorité d’intellectuels musulmans qui prêchent une intégration laïque et républicaine, Boualem Sansal, Kamel Daoud, Malek Chebel, Ghaleb Bencheikh, Malk Boutih et quelques autres moins connus, mais ils ne sont pas entendus et mis à l’écart de leur communauté.

Pourtant ce sont les musulmans qui sont les premières et principales victimes de leur religion.

Combien de centaines de milliers de morts en Afrique, au Maghreb, au proche et moyen-Orient et partout dans le monde.

Ils ont la chance d’avoir été accueilli, d’être nés et de vivre dans un pays de liberté, la France, qu’ils en soient conscients et qu’ils se battent contre l’idéologie religieuse et les fanatiques qui les contraignent à faire couler leur propre sang…et celui des autres.

Pour que l’apaisement revienne et qu’ils trouvent leur place, comme l’ont trouvée, à d’autres époques, tous les migrants européens qui ont fait la France d’aujourd’hui !

Si l’Islam est une religion de paix et d’amour qu’ils le prouvent au lieu de le dire !

On nous martèle « plus d’amalgame » alors c’est à eux, musulmans de France, de faire le ménage, de nettoyer à grandes eaux leurs écuries d’Augias en y faisant passer tous les fleuves et rivières du pays si c’est nécessaire !

 

 

vu sur : http://magoturf.over-blog.com/2015/01/les-pays-ou-l-islam-est-religion-d-etat-ne-peuvent-pas-etre-democratiques.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions