Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 01:31

 

On parle de déficit (du budget de l’État) quand les dépenses de celui-ci sont supérieures aux recettes.

Si on veut exprimer le déficit de l’État français en pourcentage, on doit le faire en fonction des recettes de l’État, ce qui donne déficit = (recettes de l’État – dépenses de l’État)/(recettes de l’État), explique Jean-Louis Mullenbach sur BFM Business.

Ceci n’a rien à voir avec le PIB (le PIB n’est pas produit par l’État), on ne mélange pas des pommes et des poires dans les calculs. Le chiffre du déficit de l’État est donc 32% et non autour de 4% comme on l’entend souvent dans la bouche des politiciens et autres journaleux.

Et bien sûr, l’an prochain l’État obèse augmentera encore la dépense publique, les Français payeront encore plus d’impôts et leurs enfants auront encore plus de dette à rembourser…

 

 

 

vu sur : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/10-12-2014/les-politiques-ne-lavoueront-jamais-le-deficit-public-est-de-32-et-non-de-4?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29#.VIoMXzGG-UU


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie