Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 00:35

election-municipales.jpgLe niveau d'abstention s'orientait vers un niveau jamais atteint pour un second tour des municipales sous la Ve République, avec un taux final estimé autour de 38%.

Un remaniement du gouvernement est annoncé pour demain. Non confirmé.

  • A Tarascon, l'UMP Limousin sort vainqueur de son duel contre le FN Laupies.
  • En revanche, Cogolin (Var) bascule au FN, à 53% contre 47%.
  • Forbach reste PS avec la défaite de Philippot.
  • Fréjus, Rachline (FN) emporte la triangulaire avec plus de 45%.
  • Beaucaire, le FN Sanchez est aussi en tête avec près de 40% dans une quadrangulaire.
  • Le FN Franck Briffaut remporte la mairie de Villers-Cotterets avec 45% dans une triangulaire.
  • A Brignoles, l'UMP gagnerait face au FN.
  • À Hayange (Moselle), le FN gagne
  • La Roche sur Yon, l'UMP gagne à 54% face au PS
  • La Rochelle, le dissident de gauche Jean-François Fountaine gagne contre le PS.
  • Marie-Claude Bompard est réélue à Bollène.
  • Perpignan reste à l'UMP avec 55%, face au FN Louis Aliot.
  • Avignon est gagnée par la gauche, en raison du refus d'alliance entre UMP et FN.
  • Hervé de Lépinau FN échoue à Carpentras (42% contre 44% pour le PS et 13% pour l'UMP).
  • Biarritz : Michel Veunac élu maire (divers droite) contre Max Brisson (UMP)
  • Le Pontet, près d'Avignon, serait gagné par le FN Joris Hébrard.
  • Martine Aubry garde Lille avec 53%.
  • Le nationaliste Gilles Simeoni élu maire de Bastia.
  • Gilbert Collard est battu à Saint Gilles.
  • Camaret-sur-Aigues : le candidat Ligue du Sud Philippe de Beauregard est élu avec 36%.
  • Le Luc (Var) : le FN Philippe de la Grange gagne de justesse (20 voix).
  • La droite dissidente remporterait de justesse la ville de Sèvres, contre l'UMP et le PS.  3279 voix pour la droite dissidente, soit... 2 voix de plus que l'UMP !
  • La fusion de la liste FN avec une liste DVD à L'Hôpital (Moselle) échoue.
  • Dunkerque, un dissident de gauche pousse le PS Michel Delebarre vers la sortie.
  • Reims, Quimper, Angers, Pau (François Bayrou), Limoges (une première depuis 1912 !), Brives, St Etienne, Roubaix, Nevers, Belfort, Angoulême, Anglet, Bar-le-Duc, Ajaccio, Roanne, Chambéry, Tourcoing, Périgueux, Valence, Tours, Caen, Amiens, Montbéliard, Carcassonne, Charleville-Mézières et Laval sont perdus par la gauche.
  • Anne Hidalgo élue avec plus de 54% des voix selon les premières estimations à Paris. NKM est battue dans le 14e arrondissement. La défaite de NKM est d'autant plus cruelle que l'UMP a pris une centaine de villes de plus de 10 000 habitants à la gauche. L'UMP doit revoir sa stratégie et proposer de vrais candidats de droite.
  • Même chose à Strasbourg, où l'UMP Fabienne Keller, pro-LGBT, pro-GPA, échoue. L'UMP avait présenté des candidats de gauche à Paris et Strasbourg. Les électeurs ont préféré les originaux.
  • Villeneuve-saint-Georges, l'union DVD-FN échoue de 30 voix face au PCF.
  • Béziers, les gendarmes sont venus en nombre. Robert Ménard remporte la mairie avec 47% contre 33% à l'UMP et le PS 19%.
  • Marseille, Stéphane Ravier remporterait le 7e secteur (quartier nord) et Jean-Claude Gaudin garde son siège avec 42%. Le ministre Marie-Arlette Carlotti battu dans son secteur. Menucci (PS) est battu dans le 1er secteur par l'UMP pro-famille Dominique Tian. Sur la ville, le FN aurait autant de conseillers que le PS.
  • Le PS perdrait Toulouse, gagnée par l'UMP.
  • Le candidat écologiste Éric Piolle prend la mairie de Grenoble au Parti socialiste.
  • A Mantes-la-Ville, la liste PS serait réélue de justesse face au FN.
  • La socialiste Johanna Rolland l'emporte à Nantes avec près de 57 % des voix face à l'UMP Laurence Garnier.
  • Échec de la fusion FN-DVD à Pégomas (06).
  • Bruno Gollnisch (FN) fait 13,16% à Hyères.
  • Gérard Collomb serait réélu à Lyon, mais perdrait la métropole.
  • Lisieux, le maire sortant, dissident de droite, remporte la mairie avec 40%, contre le candidat investi par l'UMP (31%), le PS (20%) et le FN (7%)

Les résultats officiels sont ici.

A Paris, non loin du siège du PS :

P

Caroline Fourest perd tous ses moyens :

F

Incidents "démocratiques" : à Beaucaire, la mairie est caillassée, à Fréjus, les antfas s'excitent devant la mairie. A Fréjus l'équipe de David Rachline (FN) attend des renforts policier pour tenir sa conférence de presse.

F

Un bulletin de vote dans le 15e... NKM comprendra-t-elle sa défaite ? Les militants LMPT ont suivi sa consigne :

B

Un groupe de cinquante députés PS se réunira demain dans un esprit de fronde contre le gouvernement. C'est une déroute pour le PS, plus cinglante que les défaites de 2001 et de 1983.

Le FN-RBM emporte 9 mairies : Marseille 7e secteur (150 000 habitants), Fréjus, Hénin-Beaumont, Beaucaire, Villers-Cotterets, Le Luc, Cogolin, Hayange, Le Pontet. Auxquelles il faut ajouter les mairies soutenues par le FN : Béziers, Camaret-sur-Aigues.

Rachida Dati, réélue dans le 7e arrondissement de Paris, déclare :

"Le front républicain a vécu : les résultats de ce soir dans toute la France et la forte abstention envoient un signal fort à ce système qui pense qu'on peut mépriser le peuple et ses choix." 

A Clisson, Monsieur Coudrais, maire divers gauche et soutien indéfectible du hellfest a été battu.

Jean-Louis Millet (MPF) récupère Saint-Claude aux communistes, toutes les villes du Jura sont à droite.

Lyon : La droite et le centre obtiendraient une majorité de 85 sièges au Grand Lyon (métropole), contre 76 pour la gauche et 2 pour le FN.

Nicole Goueta, UMP, reprend Colombes (92) au socialo-communiste Philippe Sarre. Asnières-sur-Seine (4 mères veilleuses sur la liste gagnante de Manuel Aeschlimann) et Argenteuil perdus pour la gauche. Les communistes perdentSaint-Ouen au profit de la droite.

Imbroglio à Mantes-la-ville où l'on recompte les voix, le résultat étant serré entre le FN et le PS. Le FN aurait gagné d'une dizaine de voix d'avance.

La gauche perd 155 villes de plus de 9.000 habitants (source : ministère de l'Intérieur). Un record.

La candidate communiste sortante de Villejuif, Claudine Cordillot affrontait une alliance UMP, UDI, dissident socialiste et écologistes dont Alain Lipietz. Ces derniers l'ont emporté avec plus de 48% des suffrages. Avec Bobigny, Saint-Ouen, Bagnolet, le PCF perd ses bastions.

Au sein de la vague bleue, Paris et Strasbourg restent à gauche. L'UMP doit revoir sa stratégie et proposer de vrais candidats de droite. NKM s'était abstenue sur la loi Taubira et a refusé de signer la charte LMPT. Elle voyait Paris comme un tremplin pour ses ambitions politiques. Fabienne Keller, sénatrice UMP ayant voté pour la loi Taubira, échoue. L'UMP avait présenté des candidats de gauche à Paris et Strasbourg. Les électeurs ont préféré les originaux.

 

sources

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Elections