Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 01:56

Ventres à louer !

Incroyable : en Inde, un homme est parvenu à vendre son petit-fils sur Facebook pour 640 euros. Comme on dit au PS, il faut bien vivre avec son temps et s’adapter aux évolutions sociétales… Les bébés en vente, c’est maintenant !

Pierre Bergé va fondre de joie : on peut désormais acheter des bébés sur internet. Ainsi, Feroz Khan, un indien vivant à Ludhiana, dans l’état du Pendjab, a dérobé à sa fille le bébé qu’elle venait de mettre au monde afin de le mettre en vente sur Facebook.

Aidé par le personnel de la maternité où sa fille avait accouché, il a réussi à trouver un acquéreur sur la toile, un homme d’affaire qui était d’accord pour acheter le nourrisson au prix cassé de 640 euros. A ce prix là, et avec une telle modernité dans le moyen de vente, gageons que le quartier parisien du marais regorgera bientôt de petit indiens low-cost.

Malheureusement pour la liberté de commerce et pour l’égalité pour tous, la jeune mère, fraichement divorcée, a appelé la police qui est parvenu à retrouver l’enfant et à le restituer à sa mère biologique (notion ringarde et réactionnaire). Elle a également porté plainte contre son père.

L’homme et ses deux complices doivent être jugés prochainement pour enlèvement. Ils risquent une peine de prison allant jusqu’à 7 ans.

Les Indiens parviennent bien à vendre des enfants sur internet, ça n’a pas changé la vie du peuple indien, alors pourquoi interdire aux gens qui souhaitent vendre leurs enfants de le faire en toute liberté et égalité ?

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International