Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 01:32

A croire qu’ils n’ont aucune dignité les membres de la majorité !

http://www.valeursactuelles.com/politique/kader-arif-la-surfacturation-et-francois-hollande-49365
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/28/kader-arif-petits-arrangements-en-famille_4531016_823448.html 

Pire.

L’ex-Secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire semble faire usage de la même élégance à la sortie de son Ministère que son ex-collègue Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l’étranger, accessoirement phobique administratif, j’ai nommé Thomas Thévenoud.

Ceci dit, niveau manque de dignité, la gauche est habituée à nous démontrer qu’elle en est totalement dépourvue. Lorsque je dis ça je pense notamment aux dramatiques évènements survenus ces dernières semaines, dont principalement la mort du PDG de Total, Christophe de Margerie, source de très graves dérapages (ex. : Gérard Filoche, cadre du PS, a dérapé sur Twitter en traitant Christophe de Margerie de « voleur »… Le jour de sa mort ! de plusieurs membres appartenant au parti de la majorité. Contre toute attente, chacun de ces dérapages est resté sans suites…

A priori le concept de dignité semble totalement étranger à tout socialiste digne de ce nom. Hormis quelques exceptions évidemment. Toujours prompt à faire la morale à la Terre entière, le socialiste de base passe son temps à imposer et à reprocher aux autres ce qu’il est bien souvent incapable de s’appliquer à lui-même.

Après la phobie administrative, les amnésies sélectives ?…
Kader Arif a récemment été contraint de quitter son poste de Secrétaire d’Etat en raison d’affaires liées, ou présumées, àl’atribution de marchés publics à ses proches. La Justice fait son œuvre évidemment. Et comme je ne suis pas de gauche je ne le condamne pas avant l’heure.

Débarrassé de son portefeuille au sein du Gouvernement, il retrouve donc son poste de Député et pourra à nouveau siéger à l’Assemblée Nationale courant janvier.

Que n’aurions-nous pas entendu si l’ex-Secrétaire d’Etat en question avait été de droite… J’entends déjà la gauche jouer finalement ce qui semble être un peu le rôle de sa vie ; c’est-à-dire celui de la vierge effarouchée poussant des cris d’orfraie à la moindre occasion… Tout est sujet à scandale et à polémique. Tant que ça soulève l’indignation populaire…

C’est sûr que si la gauche s’était fait connaître et élire sur ses idées, ça se saurait.

Avec ce retour indigne d’un ex-Secrétaire d’Etat sur lequel plane de sérieux doutes, je comprends mieux pourquoi depuis quelques jours le Président de la République a ressorti la question du droit de vote des étrangers !

Formidable outil de diversion qui détourne une fois de plus l’attention des français des vrais sujets.

D’une part de nos 5,5 M de chômeurs et de la hausse d’un peu moins de 20% du taux de chômage depuis l’élection de Hollande, mais aussi et surtout, de l’instrumentalisation des minorités et communautés, à des fins purement clientélistes, à laquelle se livre une gauche visiblement éhontée depuis de nombreuses années. L’occasion lui permettant au passage de faire grimper encore un peu plus l’extrême droite et de la placer au centre de toutes les attentions.

A noter également cet intérêt soudain et inexplicable du Président de la République pour les « sans dents » qui vivent dans des cités délabrées construites sur des terres historiquement de gauche… Comme quoi on vit mieux sous la gauche. Oh wait

Bref…

Les fumigènes ne manquent pas. Mais ne soyons pas dupes.
Compte tenu de sa situation personnelle Kader Arif ne peut plus rester Parlementaire. Il doit démissionner au plus tôt et une nouvelle élection législative partielle doit être organisée sans plus tarder ! A laquelle il pourrait évidemment être candidat à sa succession… Mais c’est à ses électeurs de dire si oui ou non ils lui font encore confiance. Ça n’est pas à lui de s’imposer et encore moins de s’accrocher à son fauteuil !

Source net

vu sur : http://voixdupeuple.wordpress.com/2014/12/29/malgre-les-affaires-kader-arif-va-tranquillement-retrouver-son-fauteuil-de-depute-de-la-majorite/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique