Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 02:03

belkacem_propagande

A la suite du scandale provoqué par des images de Najat Belkacem en plein exercice de propagande pro-mariage pour tous, au sein même d’un collège, les journalistes qui ont diffusé la vidéo ont avoué que le cabinet du ministre les avait appelés pour la faire censurer. La censure pour couvrir la propagande, c’est maintenant !

Dans une vidéo hallucinante que nous avons diffusée cette semaine, on peut voir Najat Belkacem manipuler les cerveaux de jeunes collégiens, en allant dans leur classe, devant leur professeur, pour leur expliquer comme le projet du gouvernement est « une avancée« . Des images inouïes qui nous montrent bien les mécanismes de notre dictature douce. On prend une femme jeune et jolie, issue de l’immigration, on l’envoie dans les écoles parler « jeuns » et expliquer aux élèves comme il est cool et tendance d’être socialiste.

Quand on sait que parallèlement, Vincent Peillon s’indigne publiquement que les établissements catholiques puissent mettre en place de légitimes débats sur le même sujet…

Malheureusement pour la porte-parole du gouvernement trop attirée par la lumière des caméras, la belle s’est fait filmer pendant cette séance de lavage de cerveaux des adolescents. Et comme les socialistes n’ont plus aucune limite, ils auraient, selon les journalistes de BFM, tout simplement exigé le retrait de cette vidéo compromettante.

Agacés par la diffusion de cette leçon de propagande, les services de Com’ de Belkacem auraient « réclamé auprès de BFMTV.com la suppression de la vidéo du reportage« , selon les journalistes de la chaîne d’infos.

« Du mauvais journalisme« , aurait expliqué un conseiller presse de Najat Vallaud-Belkacem pour justifier cette demande de censure, estimant que les réalisateurs du reportage avaient isolé « trente secondes » non représentatives de l’intervention de Najat, toujours selon les journalistes de BFM. Comment s’appelle, déjà, un régime où le pouvoir politique juge les bons et les mauvais journalistes ?

La vidéo est pourtant extrêmement claire et on ne voit pas ce qui peut être retiré du contexte, quand une ministre raconte à des enfants que son projet de loi « va permettre plus d’épanouissement. Plus de liberté. Plus d’égalité dans la société. »

Du côté de la porte-parole du gouvernement, la version de BFM est formellement démentie. Le conseiller ministériel de Najat a dit que sa patronne était « blessée » par cette histoire. La pauvre petite… Si on ne peut plus manipuler les enfants et leur imposer une idéologie, à quoi bon militer dans un parti à l’essence totalitaire ?

Des ministres qui exercent des pressions sur les journalistes pour qu’ils censurent des images dignes des romans de George Orwell, pas de doute on est bien dans un état socialiste. Quelle injustice pour ces journalistes qui ont couvert l’incompétence de François Hollande et ses mensonges pendant toute la campagne présidentielle et qui ont systématiquement monté en mayonnaise toutes sortes de rumeurs plus ou moins crédibles sur son adversaire

. Quelle ingratitude à leur égard ! Flamby ne serait pourtant pas à l’Élysée sans leur dévouement au parti…

La République socialiste, c’est maintenant !

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers