Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:47

location_ventre_vente_bebe

Louez mes beaux ventres ! Pas chers mes beaux ventres !

Dans un entretien avec Public Sénat, le rapporteur du texte de loi sur le mariage pour tous au Sénat, le sénateur socialiste Jean-Pierre Michel, s’est déclaré favorable à la légalisation de la Gestation Pour Autrui (GPA), le terme doucet qui a remplacé celui plus explicite de « mères porteuses ». Il avoue que le projet du gouvernement n’est qu’un premier pas vers l’introduction des mères porteuses en France. Les ventres à louer, c’est pas tout à fait maintenant, mais « ça viendra » !

Dans une interview éloquente, le socialiste fait part de sa position favorable à la GPA (ne nous disait-on pas que ceux qui font cette loi ne veulent pas de GPA ni de PMA ?).

Quand les journalistes lui demandent s’il pense que la « GPA sera autorisée un jour en France », sa réponse fuse aussitôt. L’aveu est lâché, voilà ce que nous préparent les socialistes pour faire oublier leurs renoncements socioéconomiques :

« Mais pourquoi pas. Elle peut venir après. Je ne dis pas dans 6 mois, ni un an. Mais ça viendra. Le mariage pour tous, cela fait plus de 10 ans qu’on en parle. »

Rapidement, une autre phrase du sénateur vient prouver que les porteurs du projet sont fidèles à l’idéologie ultralibérale de Pierre Bergé et veulent nous enfumer en avançant masqués, en jurant qu’il ne s’agit que de mariage et d’adoption, alors qu’ils rêvent d’imposer les mères porteuses et autres bébés Tamagotchi :

« Je suis favorable à la GPA. Je pense qu’on est en pleine hypocrisie aujourd’hui. »

Cynique, le politiciens avoue ensuite qu’il ne veut pas dévoiler tout de suite son véritable programme, afin que les Français ne voient pas où on veut vraiment les emmener :

« Je ne suis pas favorable à ce que ce soit dans le texte sur le mariage pour tous. En tant que rapporteur du texte au Sénat, je ferai repousser tous les amendements sur la GPA, comme ceux sur la PMA. La GPA pose des problèmes de bioéthique. Mais à terme, il faudra l’envisager et faire cesser l’hypocrisie. »

On voit également la vison progressiste et scientiste des socialistes mise à nue :

« Il faut ouvrir un débat, faire évoluer la société petit à petit, au fur et à mesure qu’évolue la science. On peut ouvrir un débat sur les nouveaux modes de filiation. »

Tant que la science le permet… C’est donc la science notre nouvelle morale ?! Notre nouveau dieu ?! Donc le clonage c’est pour bientôt aussi, vu que la science peut le faire désormais, il faut bien que la société évolue !?

« Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », écrivait Rabelais. Une évidence que les savants fous socialistes semblent avoir oubliée…

Enfin, le socialiste confirme ce que disent tous les opposants au projet de loi : au nom de l’égalité homme femme, si on ouvre la PMA aux couples homosexuels, on sera obligé d’ouvrir également la GPA (malgré toutes les circulaires Taubira imaginables, les hommes ne peuvent pas encore porter d’enfant) :

« Bien sûr, je suis pour la GPA pour tous les couples, mais pas tout de suite. Je suis pour au nom de l’égalité. Pour l’instant, la société n’est peut-être pas d’accord, on peut attendre. Mais si on permet la PMA pour les couples de femmes, que fait-on pour les couples d’hommes ? »

Tout est dit !

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société