Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:58

hollande_encule_mariage_pour_tous

Le rapporteur socialiste du projet de loi sur le mariage pour tous les homosexuels et l’homoparentalité pour tous, Jean-Pierre Michel, s’est illustré sur Twitter en faisant part de son mépris et de sa haine envers les opposants au projet de loi du gouvernement. Quand les socialistes attisent la haine au sein du peuple de France afin de faire oublier leurs premiers résultats (économie, chômage, insécurité, budget, pouvoir d’achat…).

Jean-Pierre Michel, évidement ouvertement favorable à la gestion pour autrui (mères porteuses), s’est fait remarquer ce weekend avec plusieurs twitts et retwitts de haine envers les manifestants de la Manif pour tous, dont voici quelques exemples.

Le responsable officiel du projet de loi considère ainsi qu’il y avait « quelques badauds » à la manifestation. Ils sont toujours 1000 fois plus nombreux que les communautaristes intégristes du lobby gay, qui demandent cette loi idiote ! Des badauds qu’il définit ainsi : « quelques serre-têtes et des jupes plissées pensent sincèrement que nous allons reculer sur le Mariage pour tous !« .

Non content de caricaturer les catholiques avec des préjugés dignes des années 80, le socialiste se permet même de retwitter un twitt d’insulte (et oui, la politique est désormais à ce niveau…). « Ça prouve que tu es homophobe [...] Gros con. » Cette insulte lancé par un internaute socialiste surnommé Michel Poulain à un militant de la Manif pour tous a bien été retwitté par le rapporteur du projet de loi lui-même… Et on nous explique que les parlementaires travaillent sereinement…

Celui qui est censé faire part d’une certain retenue, a également repris plusieurs fois les mots clés (hashtags) #lamanifdelahaine, ou #lamanifdelahonte.

Si un citoyen lambda caricaturait des Juifs ou des Musulmans de la sorte, il aurait un procès de SOS Racisme, mais quand il s’agit des Catholiques, ça peut même être un parlementaire, ça ne gène personne.

Pourquoi un élu socialiste qui se permet une attaque christianophobe en public ne devrait-il pas donner sa démission, alors qu’il aurait fait la Une de tous les journaux et se serait fait virer manu militari s’il avait été de droite et avait parlé ainsi des Musulmans ?

Encore une fois, il ne s’agit pas d’un militant ou d’un sympathisant lambda mais bien d’un responsable politique, qui plus est de premier plan sur ce sujet.

Les socialistes l’avouent eux-mêmes : il y plus de violence, plus de racisme, plus d’homophobie, plus de haine, plus d’antisémitisme, plus d’agressivité que jamais. Tout le monde l’avoue mais personne ne fait le lien avec le changement de gouvernement et on continue à nous raconter dans les médias que la France est plus apaisée (le pathétique Bayrou notamment), que le climat est plus sain, que le temps de Sarkozy qui dressait les Français les uns contre les autres est révolu…

Pourtant, que constatons-nous : grâce aux projets de lois communautaristes du PS (on ne parle pas du chômage et de l’économie qui démontrent à eux seuls l’incompétence du gouvernement), les banlieues se lèvent, les campagnes aussi, les cathos, les juifs, les musulmans, les homos sont à bout de nerfs. Toutes les communautés, toutes les franges de la société civile sont en guerre les unes contre les autres. Mais Sarkozy divisait la France et créait un climat de haine et de suspicion entre les individus…

Sont-ils aveugles pour ne pas voir que la politique clientéliste du PS exacerbe les tensions communautaires, que leurs provocations excitent tous les opposants (qui sont nombreux puisque seuls 28% ont voté pour eux au premier tour), que leurs lois liberticides sur Internet comme ailleurs constituent une forme de terrorisme intellectuel qui fait monter la tension d’un cran supplémentaire, pour ne pas voir que leur politique sociétale créé de la division nationale, à une période où on en a pas forcément besoin, que leur politique économique et sociale inexistante (on se contente de dire « JA » à Merkel) augmente le malaise social ? Bref que depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la France a rarement été aussi divisée et soumise à l’explosion de la cohésion nationale ?

Et il y en a qui croient vraiment que Sarkozy divisait les Français et que Hollande apaise les haines… Il y a un moment où il faut regarder la vérité et les conséquence de son idéologie en face. Ils ont quasiment mis le pays à feu et à sang en même pas un an et ils continuent à jeter eux même de l’huile sur le feu afin de séduire leur électorat bobo. Répugnant !

L’Histoire jugera mal des petits bonhommes comme Jean-Pierre Michel.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société