Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 00:38

melenchon.jpgOn se demande bien pourquoi Jean-Luc Mélenchon fait son entrée dans le dictionnaire Robert illustré ! Car si l’homme s’est distingué en cette année électorale par ses talents de bateleur d’estrade, il n’a pas réalisé d’exploit politique.

 

Son score à la présidentielle était très loin derrière les prévisions des sondeurs. Aux législatives, à Hénin-Beaumont, il fut écrasé par Marine Le Pen et interdit de second tour. Enfin, les communistes, qui pensaient renaître avec lui, grâce à lui, ont obtenu moins de sièges à l’Assemblée nationale, 10 seulement contre 15 aux législatives de 2007.

La faute à qui ? Mélenchon se défausse. Renvoyant, ce jeudi, la responsabilité de ses échecs aux médias. « Ils s’intéressent à des formats conceptuels de plus en plus étroits, tempête-t-il, à des choses simples à consommer, à des situations un peu infantilisés. J’ai surestimé le niveau intellectuel des médias », ajoute-t-il. [...]

Mais ce dont on est désormais sûr, c’est que le chef du Front de gauche est mauvais perdant. Il a l’insulte facile, son seul et pauvre argument bien souvent. Pareille attitude trahit le mépris de cet homme pour le débat contradictoire, le peuple, qui ne le comprend pas – mais faut-il alors changer le peuple ? – et la réalité.

La réalité ? L’électorat populaire ne semble pas enthousiasmé par un ancien socialiste, opportuniste,  plus bobo que prolo, pour le représenter. Les cadres communistes commencent, paraît-il, à s’en apercevoir.

Le blog de Yves Thréard

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique